Looker 350, idéal pour l’observation du monde sous-marin.

7
2559
Looker-350
Le Looker 350 s’adresse aux touristes avides de découvrir les fonds marins en toute sécurité.

Historique :

Paritetboat fabrique des bateaux essentiellement de loisir tournés vers le tourisme (Glass Bottom Boat, catamaran Ellips). C’est une société basée en Russie, qui emploie 100 personnes. Ses principaux marchés sont : l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe occidentale, l’Asie orientale, l’Afrique, et l’Océanie.

Le « Looker 350 » spécialement conçu pour le tourisme :

Les toutes nouvelles technologies ont été utilisées dans la construction du « Looker 350 », à l’image de son design futuriste et de sa coque en aluminium qui reçoit en fond une surface vitré sphéroïde (Un sphéroïde ou ellipsoïde de rotation est une surface quadrique en 3 dimensions obtenue par rotation d’une ellipse autour d’un de ses axes principaux), un verre en acrylique modifié d’une épaisseur de 15 mm, et qui assure une solidité supérieur à la fibre de verre que l’on utilise pour la fabrication des coques de bateau. Cette vision sous marine offre un champ de vue panoramique équivalent à un demi-terrain de basket.

Cet hydroptère unique démontre également des qualités marines, comme une stabilité impressionnante et quel que soit l’état de la mer, et une consommation de carburant relativement faible. En effet le constructeur annonce une consommation moyenne en croisière de 22 nœuds de 30 litres à l’heure. Ce bateau de tourisme du futur peut atteindre une vitesse de 40 nœuds en toute sécurité. La capacité de charge autorisée à bord du « Looker 350 » et de 30 passagers.

glass_bottom_boat_looker_350
Il offre une surface vitré sphéroïde de 2 × 3 mètres, de quoi apprécier les fonds marins.

Caractéristiques :

Type de navire: hydroptère à fond de verre
Chantier : Paritetboat
Modèle: Looker 350

Longueur hors tout: 10.50m
Largeur: 4.13m

Tirant d’eau: 1.45m
Moteur: Stern Drive diesel Volvo Penta D6 (370 ch).
Matériau de la coque: Aluminium

Équipement de série :

peinture de coque, anti-corrosion des anodes, fond de verre, tapis de cockpit, antidérapant, système de direction hydraulique, console de direction, arc hydroptère, tachymètre, indicateur de compensation, compteur de carburant, réservoir de carburant de 320 litres, des sièges pilote et passagers, accumulateur, taud de cockpit, arc et taquets arrière, pompe de cale rétractable pour le transport.

Vidéo présentation du Looker 350.

A savoir :

La société a également produit d’autres bateaux de ce type : un catamaran, et un « Looker 320 » plus petit, de 9.50 mètres acceptant une capacité maximum de 22 passagers.

Prix neuf du Looker 350, sur la base de 2008 : environ 170.000 euros.

Contact Paritetboat : http://www.paritetboat.com

7 COMMENTAIRES

  1. bonjour
    il est vrai que ce navire est super intéressant je souhaiterais en faire mon outil de travail mais est-il homologué pour la france pour une utilisation professionnel?

    merci

  2. @caron.Bonsoir. Depuis l’entrée en vigueur de la directive, le 16 juin 1996, la directive 94/25/EC instaura un système d’homologation obligatoire pour les bateaux de plaisance, associé à un marquage « CE », chaque bateau qui est introduit sur le marché européen doit être pourvu d’une marque « CE » qui atteste de sa conformité avec les normes reconnues et imposées dans la directive. Les Looker ont la certification CE et ABYC ( American Boat and Yacht Council), donc pas de problème à première vue. Mais par sécurité consultez les affaires maritimes. A bientôt. A.Sheller

  3. bonsoir

    Je me suis donc bien renseigner avec les affmars et le navire est durement homologation a premier vue mais je vais je ne désespère pas.
    Merci

  4. le problème est que je veux en faire une utilisation commercial avec 30 personnes et donc devoir l’homologué en navire a transport de passager… a suivre

  5. @caron.Bonjour. Très sincèrement, je vous conseille de consulter l’une des préfectures maritimes, il en existe trois: à Brest, pour l’Atlantique, à Cherbourg, pour la Manche et la mer du Nord, et une autre à Toulon, pour la Méditerranée, et de prendre contact avec la chambre de commerce et d’industrie (CCI) au vue de votre future activité. Au plaisir de vous relire.

  6. Il n’est pas possible d’avoir 30 personnes au commerce sur ce bateau .La loi ne permet qu’un armenent commerce avec 12 passagers , ce qui rend son exploitation très problématique compte tenu du prix d’achat ….
    Bon courage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom