L’incendie du ferry Norman Atlantic a provoqué la mort d’au moins dix personnes.

1
194
photo_ferry-feu-sauvetage-norman-atlantic
Un incendie s’est déclaré dimanche 28 décembre au matin à bord du ferry Norman Atlantic, obligeant l’équipage à envoyer un signal de détresse au large de la Grèce.

 Le feu s’est déclaré sur le bateau dimanche à l’aube dans l’emplacement réservé aux véhicules, par une mer démontée et des vents violents, alors que le ferry Norman Atlantic assurait la liaison entre Patras, dans le sud-ouest de la Grèce, et Ancône, dans l’est de l’Italie. Les marines italienne, grecque et albanaise ont mis sur pied une impressionnante opération de sauvetage qui a duré près de 24 heures, pour évacuer les 478 personnes à bord du ferry.

Et enfin, le commandant Giacomazzi, 62 ans, a pour sa part (a l’inverse du Francesco Schettino, le capitaine du Costa Concordia, qui avait fui en laissant des passagers paniqués alors que son ferry coulait début 2012) a attendu que l’ultime membre de son équipage et le dernier passager soient évacués par la noria d’hélicoptères et de navires dépêchés à une quinzaine de miles (27 km) des côtes albanaises depuis dimanche.

Bilan provisoire :

427 personnes ont pu être secourues dimanche et lundi après l’incendie à bord du ferry Norman Atlantic, un bateau battant pavillon italien et affrété par la compagnie grecque Anek. La catastrophe a fait au moins dix morts, dans un bilan donné après la fin des opérations de sauvetage qui ont duré près de 24 heures.Toutefois, l’incertitude demeure sur le nombre exact des passagers et sur d’éventuels disparus en mer.

Et enfin, selon Carlo Visentini, qui dirige la société italienne propriétaire du ferry, le bateau venait de passer avec succès une récente inspection, consécutive à une réparation sur une porte coupe-feu défectueuse. L’inspection a eu lieu le 19 décembre dans le port grec de Patras. « Des essais ont confirmé que le navire était en parfait état de marche », a-t-il dit à l’agence de presse italienne ANSA.

Vidéo : incendie spectaculaire du ferry Norman Atlantic

A savoir :

Un autre bateau a fait naufrage dimanche 28 décembre, au large du port italien de Ravenne. Trois hommes étaient portés disparus après que le navire marchand, battant pavillon turc, a chaviré dans les eaux agitées du nord de l’Adriatique.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom