Les régates Tofinou vous donnent rendez-vous avec la mer.

0
2281
photo-bateau-tofinou
Le Tofinou, des chantiers Latitude 46, est connu et apprécié pour la pureté de ses lignes, mais c’est avant tout de la haute couture pour la plaisance, du sur-mesure.

C’est une belle occasion pour tous ceux qui s’intéressent à la voile, de venir découvrir le Tofinou et apprécier ses performances, et les sensations uniques que ce bateau peut procurer à son équipage. Le Tofinou est une réponse à une certaine philosophie de la voile : offrir aux propriétaires et aux passionnés de ce voilier, si singulier, une suite de rendez-vous avec la mer. Ils célébreront cette année encore l’esprit de la régate à Ajaccio, Genève, La Baule, Port Grimaud, au Cap Ferret, en l’île de Ré, à Cannes et enfin à Saint Tropez.

Le calendrier des Régates 2014 s’est ouvert sur les fabuleuses Régates Impériales d’Ajaccio qui ont eu lieu du 26 au 31 mai dernier et se clôturera par les très prestigieuses Voiles de Saint-Tropez du 27 septembre au 5 octobre prochain. Peut-on rêver dernier rendez-vous plus prestigieux, aux côtés des légendes du yachting classiques. L’Open de France Tofinou 8 à la Baule, les 28 et 29 juin, l’Atlantic Cup, en l’île de Ré, fin juillet, et la Toffee Cup à Arcachon en juillet, seront des rendez-vous exclusivement réservés aux voiliers du chantier Latitude 46. Les propriétaires pourront y partager pleinement leur passion, leurs réglages, leur amour pour ces belles coques.

Pour mémoire ! La première régate Tofinou fut la Blue Wind Cup créée à Ars en Ré en 1988, rapidement devenue un rendez-vous incontournable pour les amoureux des Tofinou 7. L’événement, rebaptisé Atlantic Cup en 2011, aura lieu cette année les 26 et 27 juillet. Les fondamentaux n’ont pas changé depuis l’origine. La qualité sportive de l’épreuve pousse chaque régatier à «affuter» tous les ans son bateau et à sélectionner les meilleurs équipiers disponibles dans la région. Le magnifique écrin qu’est le Port d’Ars en Ré donnera une nouvelle fois à ce rendez-vous sa magnifique dimension.

Enfin, l’esprit de compétition ira de pair avec le fair-play, l’exigence n’exclura pas la convivialité, tout le monde s’y retrouvera en famille et entre amis. De nombreux navigateurs renommés, tels Lionel Péan, Philippe Poupon, Marc Thiercelin, Philippe Briand, Laurent Cordelle, Jean-François Fountaine et bien d’autres sont déjà venus participer. La régate se déroulera sur deux jours, sur le plan d’eau du fier d’Ars et au large du banc du Bucheron, dans le pertuis breton. La première manche est un parcours côtier. Elle sera forcément magique dans un tel environnement.

Vidéo : présentation du Tofinou 8 des chantiers Latitude 46.

A savoir :

Les locaux de fabrication du Tofinou sont situés maintenant de l’autre côté du pont de l’île de Ré, dans la ZA des Rivauds à La Rochelle. Latitude 46 y dispose depuis juillet 2013 de 5 000 m2 d’ateliers. Le patron déplore que ses appels du pied auprès des politiques rétais n’aient jamais été entendus et soient restés lettre morte. Depuis l’été 2013, le Tofinou n’est plus un bateau made in Ré à 100 %.

Source du communiqué : www.sandpeoplecommunication.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom