Les premiers aéroglisseurs.

5
1151

Le Hovercraft SR-N1, conçu par l’ingénieur britannique Christopher S. Cockerell (plus de 70 brevets pour ses inventions), construit par Saunders-Roe sur l’ île de Wight (Westland),  mis en service en 1959, a constitué le premier aéroglisseur industriel à usage pratique. En France, le premier engin de ce type a été le Terraplane BC-4 (aéroglisseur terrestre) réalisé par la société Bertin et Cie et lancé en 1962. On notera également, qu’entre 1930 et 1939, un certain Vladimir Levkov, ingénieur Russe travaillera pour la marine soviétique sur une trentaine de prototypes dont le L1 et L5 dotés de vitesses supérieures à 100km/h.

5 COMMENTAIRES

  1. Hélas cela est faut. Le premier aéroglisseur digne de ce nom est Soviétique entre 1930 et 1935… et cela même les anglais le reconnaissent.
    L’information sur internet est souvent une désinformation !

  2. Oui, bonjour Alain, c’est sur internet, les archives « film » en Noir et Blanc, et en russes… il y a un extrait sur notre site http://www.aeroglisseurs.pro/images/Levkov.wmv et la page « histoire » de notre site le mentionne… bien sur !
    Slts
    D. Prévostat

  3. Vous avez entièrement raison Mr Sheller, de présenter le SRN1 comme le premier aéroglisseur, parce que c’est aussi lui qui a donné le nom à l’hovercraft.
    Cependant l’aéroglisseur est devenu concret lorsque le concept d’un joint souple retenant l’air sous la machine vu inventé et la c’est bien le BC4 qui fût le Premier « aéroglisseur au monde » à jupes souples.
    Au plaisir de vous faire découvrir la glisse sur coussin d’air sur terre, neige, marais voie non navigable,etc…

  4. 1867 Premiére expérimentation:

    On peu remarqué également le travail du Français Clément Ader qui réalisa un canot muni d’ailes.
    Puis il s’aperçoit au cours de ses essais qu’il y a manque de pression sous l’aile et la queue du bateau. Il rajoute donc des canalisations d’air comprimé qu’il envoie sous les ailes.
    Cet air comprimé était fabriqué par une pompe, la pression nécessaire pour soulever le bateau était de 1/20 d’atmosphère. (on peut dire: 0.05 bar !!!)

    D’autre inventeur dans le monde avaient expérimentés des approches similaires et notamment avec l’eau notamment Louis-Dominique GIRARD.
    En 1854, il eut l’idée de construire un chemin de fer glissant sur coussin d’eau, propulsé par l’énergie hydraulique, l’ancêtre de l’aérotrain de BERTIN.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom