Les magazines historiques Bateaux et Course au large disparaissent.

0
1026
photo-Editions-Course-au-large-1
Course au large, le premier magazine haut de gamme dédié exclusivement à l’actualité de la régate et de la course en haute mer ne paraîtra plus.

Les éditions Course au large (premier quotidien de la voile sur internet), ont été mises en liquidation judiciaire le 15 juillet 2015, suite à une décision du Tribunal de Grande Instance de Rennes, par conséquent, les revues Bateaux et Course au large, n’ayant pas trouvés de repreneur, ont cessé de paraître. Le magazine a été créé en 1958 par Pierre Lavat, diplômé de l’École navale et d’HEC et se développe en symbiose avec le Salon nautique international de Paris à partir de 1962. Il était destiné aux pratiquants de tous niveaux. Bernard Moitessier et Philippe Viannay, entre autres, ont fait partie des rédacteurs.

Il a été vendu en 1974 au groupe de Robert Hersant puis au groupe britannique Emap en 1994, puis il a changé de propriétaire en 2006, pour l’Italien Mondadori, et en 2008 pour l’Allemand Motor Presse. Enfin en 2012, il est repris par la SAS éditions Course Au Large et le Groupe Télégramme qui détiennent 49 % des parts du magazine. Il avait l’objectif d’être le « médiateur entre le plaisancier et le professionnel » et son nouveau positionnement avait été l’«art de vivre la mer »

C’était le premier magazine dédié exclusivement à l’actualité de la régate et de la course en haute mer. Bimestriel, le magazine Course Au Large était diffusé à 45 000 exemplaires, en France et dans les pays francophones (Belgique, Suisse, Luxembourg, Canada, …). Course Au Large se présentait sous la forme d’un magazine haut de gamme, grand format, avec une maquette accordant une place importante à l’image comme au récit.

C’est triste, et cela démontre, s’il était nécessaire, que la Presse est en grande difficulté et que la voile n’y échappe pas.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom