L’équipe Cousteau a deux mois pour retirer le navire des chantiers Piriou à Concarneau.

1
1118
photo-La-Calypso-Cousteau
La célèbre Calypso du commandant Cousteau en réfection à Concarneau, a deux mois pour retirer le navire des chantiers Piriou.

 

La Calypso (ancien dragueur de mines de la dernière guerre, en bois, construit en 1942 à Seattle (USA) pour la marine britannique) est arrivée de La Rochelle à Concarneau en 2007 pour être rénovée par les chantiers Piriou. Les travaux ont été interrompus en 2009 suite à divers différends entre le chantier et l’équipe Cousteau. La cour d’appel a donné deux mois à la fondation Cousteau pour retirer le navire des chantiers Piriou à Concarneau. Selon le patron du chantier naval, Pascal Piriou, la dette de l’équipe Cousteau s’élève a plus de 300 000 €. En l’absence de proposition officielle claire et précise et crédible de la fondation Cousteau sur l’enlèvement du navire La Calypso, et le règlement de sa dette, le chantier naval entamera dès le 13 mars prochain, une procédure de saisie-vente du bateau.

Dans un message publié sur sa page Facebook l’équipe Cousteau « travaille sans relâche à la recherche d’une solution. » Il envisage même « de lancer un appel international aux dons. » Affaire à suivre!

Vidéo :  La Calypso de La Rochelle à Concarneau.

http://youtu.be/DxsnaIPcglo

Pour la petite histoire :

Le 11 octobre 2007, La Calypso du commandant Cousteau quitte La Rochelle pour être remorquée vers le port de Concarneau afin d’être remise en état complètement. Le 12 octobre, le convoi arrive en baie de Concarneau et mouille en attendant la marée haute du soir pour rentrer dans le port vers 17 h. Elle est montée sur la cale le 5 novembre, et, le 9 au matin, elle rejoint le hangar des chantiers Piriou où elle doit être restaurée.

Le travail de restauration sur la Calypso s’est arrêté en février 2009 en raison d’un différend entre les chantiers Piriou et l’Équipe Cousteau. Les architectes de cette dernière ont constaté des malfaçons dans la restauration. Selon Piriou, celle-ci les a conduits à effectuer des travaux supplémentaires non prévus dans le contrat initial de 1 737 000 € et estimés à 850 000 € qui n’ont pas été payés au chantier naval, qui a assigné en justice l’Équipe Cousteau. Le navire est désormais relégué dans un hangar de la société.

L’Équipe Cousteau dépose en 2010 auprès du ministère de la Culture une demande pour que le bateau soit classé « patrimoine national », ce qui lui permettrait d’avoir accès à des fonds publics. Le 17 septembre 2013, une pétition demandant le classement de la Calypso au titre de « patrimoine national » est mise en ligne….

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom