L’EpOh, un monocoque sur le modèle des skiffs australiens.

2
1121
epoh-Yannick-D-Armancourt
Yannick D'Armancourt a mis au point un nouveau prototype de dériveur appelé l'Ep0h.

Yannick D’Armancourt.

Yannick, est né à Dijon, il a commencé par apprendre la planche à voile chez ses grands-parents dans le bassin de Saint-Raphaël. Il attrape ensuite le virus de la navigation en s’initiant à la voile et c’est donc, logiquement, qu’il s’oriente en sport études à Antibes. Mais une passion commence à le dévorer : la conception et la création de bateaux.

Yannick D’Armancourt entre à l’ENSIETA (école à vocation pluridisciplinaire, qui forme à Brest des ingénieurs (civils et militaires) capables d’assurer, dans un environnement international, la conception et la réalisation de systèmes industriels complexes à dominante électronique, informatique, mécanique ou pyrotechnique),où il obtiendra son diplôme d’ingénieur, doublé par la suite d’un Master en hydrodynamique navale de l’école Central de Nantes.

Spécialisé en architecture navale, c’est tout naturellement pendant son temps libre, que Yannick met au point un nouveau prototype de dériveur. L’EpOh (Exponential pleasure zero hassles) est un voilier monocoque conçu sur le modèle des skiffs australiens.

Particularité de L’EpOh :

L’EpOh ouvre les portes du skiff en offrant une souplesse d’utilisation grâce à l’emploi de flotteurs stabilisateurs. Les flotteurs ne touchent l’eau qu’aux angles critiques et augmentent la stabilité sans freiner le bateau. L’utilisateur peut ainsi s’offrir des sensations fortes sur un support techniquement accessible.

De forme moderne, il allie haute technologie et accessibilité. Il est planant, rapide et stabilisé avec ses deux petits flotteurs qui empêchent le monocoque de chavirer. L’objectif est à la fois simple et compliqué : faire qu’un bateau réservé à une élite soit en même temps familial et très performant. Le prototype, qui a coûté 35 000 euros, pourrait voir son prix sur le marché compris entre 15 000 et 18 000 euros.

Caractéristique :

  • Longueur de coque : 5,07 m – 6,75 m
  • Largeur : 1,83 m – 3,30 m
  • Matériaux : Carbone / Sandwich verre-epoxy
  • Voilure au près : 15 /22,00 m2
  • Surface au portant : 36 m²
  • Poids : 130 kg
  • Nb personnes : 2

Vidéo présentation de l’EpOh au planing.

Pour en savoir + : http://www.ya2.fr

2 COMMENTAIRES

  1. bonjour à vous, je suis Suisse, j’ai 38 ans marié et père d’un enfant, je suis paysagiste de métier et suite à un accident de travail survenu au mois d’août 2009, je dois faire une réinsertion prof.J’ai le permis lac voile et moteur, et je désire apprendre le métier de designer naval, vers qui je peux me tourner pour avoir une place d’apprentissage dans ce domaine. je reste à votre entière disposition et vous envoie mes salutations les plus sincères. Kneuss Sébastien

  2. @Kneuss Sébastien. Bonjour. En réponse à votre question, nous allons, dans les prochains jours, ouvrir un dossier sur l’emploi lié au nautisme et les métiers de la mer. Ce dossier sera traité en deux volets, et abordera autant que faire se peut, les métiers, les centres de formations, les recherches d’emploi, les pistes à suivre, les sites internet qui proposent en ligne des offres, les nouveautés… Aller, encore un peu de patience, mon cher Sébastien, parlez-en autour de vous, et à très bientôt.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom