L’épave d’un bateau retrouvé aux Etats-Unis pourrait être celle du Griffon construit par Cavelier de La Salle.

0
2322
photo-bateau-Le-griffon
Le Griffon a été le premier d’une longue liste comprenant des milliers de bateaux qui ont trouvé leur dernière vie sur le fond des grands lacs.

On aurait retrouvé le Griffon, un vaisseau français de 45 tonnes, qui a sombré dans les Grands Lacs (Amérique du Nord), en 1680. Selon le New York Times, un ancien analyste du renseignement américain, Steve Libert, pense avoir enfin retrouvé, et cela 333 ans après son naufrage, la trace de l’épave dans le lac Michigan dans lequel il plonge depuis 1981 à sa recherche. Douze ans après la découverte au fond du lac d’une étrange poutre de trois mètres de long, l’Etat du Michigan vient d’autoriser les fouilles au mois de juin de cette année.

Les premiers résultats ne démentent pas l’hypothèse de Libert, rapporte le New York Times: «L’exploration ce lundi confirme qu’il y a un objet plus large sous la poutre, dont l’équipe d’experts espère et maintient que ça pourrait être l’épave d’un bateau –même s’il est impossible de dire pour l’instant s’il s’agit du Griffon.»

photo-les-Grands-Lacs
La région des Grands Lacs de l’Amérique du Nord comprend un système de cinq grandes étendues d’eau qui sont interreliées.

Construit par René Robert Cavelier de La Salle, le Griffon est considéré comme le premier bateau des Grands Lacs. Ce bateau lancé sur le fleuve Niagara était une barque de 45 tonnes armée de sept canons. Pour son premier voyage en 1679 il a navigué à travers le lac Érié, le lac Huron et le lac Michigan. Durant son voyage de retour, il a disparu dans les Grands Lacs en 1680, avec les cinq membres d’équipage et une cargaison de fourrures.

Caractéristiques du bateau :

Type : Vaisseau
Longueur : 30-40 m
Maître-bau : 10-15 m
Tonnage : 45 tonnes
Propulsion : Voile
Armement : 7 canons

Vidéo : Robert Cavelier de La Salle (1667-1687).

A savoir :

Beaucoup d’historiens se sont intéressés à la tournure qu’aurait pu prendre l’histoire si le Griffon n’avait pas fait naufrage, rappelle le New York Times: «La Salle a été assassiné en 1687 par son propre équipage durant une mutinerie, près de ce qui est aujourd’hui Navasota au Texas. Cela a retardé d’environ 30 ans l’objectif de la France d’ouvrir une colonie à l’embouchure du Mississippi qui allait devenir la Nouvelle-Orléans, et ce qui a offert de plus grandes opportunités d’expansion aux concurrents de la France qu’étaient l’Espagne et l’Angleterre.» Affaire à suivre!

Source de l’article : Slate.fr

Source vidéo : Ajoutée sur Youtube par Entertainment-Education WebTV.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom