Le trois-mâts Picton Castle, un voilier unique de 55 mètres de long.

0
1214
Le Picton Castle a pour mission l'apprentissage de la navigation à la voile au long cours.

Parti pour un tour du monde en mai 2010, ce magnifique voilier à trois-mâts sorti tout droit des films d’aventures dont le cinéma Hollywoodien a le secret,  arrive de Bali, et fait escale à l’île de la Réunion, au Port Ouest, pour quelques jours, avant de poursuivre son périple en Afrique du Sud.

Le Picton Castle est, à l’origine, un chalutier motorisé à coque d’acier riveté, construit en 1928 à Swansea, au Pays de Galle. Parmi ses faits d’armes, il a servi de démineur au sein de la Royal Navy durant la Seconde Guerre mondiale, et participé à de nombreuses opérations de libération, dont celle de la Norvège. Après la guerre, il est baptisé Dolmar, et transporte du frêt en faisant du cabotage sur les rivages du Nord de l’Europe. En 1992,  il est racheté par le capitaine Daniel Moreland, qui investira environ deux millions de dollars, pour le transformer en voilier école et l’aménager en trois-mâts barque.

Le Picton Castle, dont le tirant d’air culmine à 29 mètres de haut, pour 1160 m2 de voilure, est alors immatriculé dans les Iles Cook, et une nouvelle vie commence. Son premier voyage, de 1997 à 1999, le mènera autour du monde. En 1998, il intègrera un programme de l’UNESCO et participera, entre autres, à la distribution de fournitures scolaires pour les enfants des îles du Pacifique Sud. Aujourd’hui encore le capitaine Daniel Moreland, et son équipage, sillonnent les océans du monde entier, en servant d’école aux jeunes marins.

A noter :

Un trois-mats barque est un navire à voile de trois-mâts dont le mât de misaine (à l’avant) et le grand mât (au centre) sont gréés en voiles carrées.

Vidéo : Le Picton Castle en escale à la Réunion.

A savoir :

A bord de ce majestueux trois mâts, parti du port de Lunenburg au Canada en mai dernier, c’est plus d’ une trentaine de jeunes marins en apprentissage, passionnés et dévoués, qui participent à l’aventure. Pour cela, ils sont encadrés par une dizaine d’enseignants compétents et expérimentés, dont le propriétaire et capitaine du Picton Castle, est Daniel Moreland. Ce beau périple humain et maritime, devrait prendre fin, selon la météo, en juin de cette année.

Pour lire l’actualité du Picton Castle  : http://www.clicanoo.re

Source vidéo  : http://www.zinfos974.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom