Le skipper espagnol Javier Sanso, l’un des participants au Vendée Globe 2012-2013 a chaviré.

0
509
ACCIONA 100% EcoPowered
L’originalité de ce voilier est de fonctionner à 100% avec des énergies renouvelables.

A 11h49, heure française, dimanche 3 février 2013, le jeune papa Espagnol de 43 ans Javier Sanso (Acciona 100 % Eco Powered) a déclencé ses balises de survie alors qu’il naviguait au sud des Açores (500 milles à l’ouest de Madère et 360 milles dans le sud de Sao Miguel (Açores). Le skipper Majorquin, présent sur l’épreuve pour la seconde fois, a été repéré dans son canot de sauvetage en fin d’après-midi à côté de son navire (1er IMOCA qui n’embarque pas une goutte de gasoil), qui a chaviré. Un hélicoptère de secours est parti dimanche de Tercera (Açores) en début de soirée et devait arriver dans la zone du chavirage vers minuit.

A savoir :

C’est le premier chavirage dans cette édition du Vendée Globe, remportée par François Gabart il y a une semaine.

Source de l’information : http://www.vendeeglobe.org.fr

Actualité de ce lundi 4 février à 09h10 :

Le skipper espagnol Javier Sanso, dont le voilier, Acciona 100 % Eco Powered, a chaviré dimanche, est « sain et sauf » et a été pris en charge par un médecin sur l’île de Terceira, aux Açores, ont indiqué les organisateurs du Vendée Globe lundi dans un communiqué. « Hélitreuillé cette nuit à 23h40, Bubi (surnom du skipper) est arrivé sur l’île de Terceira aux Açores à 4h30 ce matin. Il a immédiatement été ausculté par un médecin dans l’hélicoptère qui n’a pas constaté d’hypothermie », peut-on lire dans le communiqué.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom