Le premier ouvrage complet sur l’architecte naval, Philippe Harlé et ses bateaux.

1
1840
photo-Philippe-Harlé-architecte-naval
Après des études de physique-chimie, Philippe Harlé, devient, dans les années 1950, responsable de base au Centre Nautique des Glénans.

Dominique le Brun (collaborateur de Neptune Nautisme et Voile Magazine), et Claude Harlé, femme et complice de l’architecte naval Philippe Harlé (1931-1991), nous présentent, à travers un ouvrage à paraitre dès le 9 juin 2011 aux Éditions « Le Télégramme », trente ans de carrière, d’un homme généreux, et talentueux, qui a profondément marqué le paysage nautique français (Sangria, Muscadet, Coco, Feeling 920,…), en dessinant plus de 200 types de bateaux différents, non seulement pour la plaisance, mais aussi pour la pêche, la mytiliculture et le transport.

Formé à l’école des Glénans, installé à La Rochelle avant même le développement du port des Minimes, impliqué dans la Mini Transat et la Quarter Ton Cup, hardi navigateur et fin régatier, Philippe Harlé est unanimement reconnu pour avoir su mettre son expérience au service de sa création. Dans cet ouvrage, de nombreux témoignages de navigateurs renommés, d’amateurs comme de professionnels de la voile, viennent confirmer son talent.

Son premier succès fut le Muscadet conçu en 1963 (voir vidéo ci-dessous), premier d’une série de bateaux portant tous un nom de vin ou d’alcool. C’est ainsi que vinrent les Cognac, Sangria, Armagnac, Sauvignon… Tandis que tous ses bateaux personnels portaient le nom d’un cru du Beaujolais, Juliénas.

A noter :

Claude Harlé est toujours très engagé dans la voile sportive comme dans la voile éducative. Juge national de voile, elle fut membre du Comité olympique et a reçu la médaille d’or de la Fédération Française de Voile. Elle a « vécu sur la mer » en croisière et en compétition, en participant à la Mini Transat de 1987, comme aujourd’hui lors des régates à bord de son Muscadet Juliénas.

Dominique le Brun, collaborateur de Neptune Nautisme et Voile Magazine, a publié aux Éditions Le Télégramme, Grands Voiliers en 2008, Voiliers traditionnels et Les Côtes de Bretagne à Vol d’oiseau en 2009. Régatier, il a souvent navigué sur des plans Harlé.

Le Muscadet (Philippe Harlé), élu voilier du 20ème siècle, par « Voiles et Voiliers » :

Long de 6.50 mètres, le Muscadet est un voilier très marin, et particulièrement redoutable en régate, qui emmène 2, 3 équipiers sans difficulté, notamment grâce à ses aménagements simples mais bien conçus.

Vidéo : Course croisière itinérante à bord du Muscadet 2009.

A savoir :

On estime que, dans les années 1970, un voilier naviguant en France sur cinq était de Philippe Harlé, proportion montant à un sur quatre pour les voiliers habitables.

Le livre :

A paraitre le 9 juin 2011, aux éditions  « Le Télégramme » / Auteur : Claude Harlé et Dominique Le Brun / Format : 25 x 28,5 cm / Nombre de pages : 144 / Façonnage : Relié cartonné sous jaquette / Prix public : 24,90 euros.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom