Le nouveau port de plaisance de Roscoff ouvre ses pontons aux plaisanciers.

0
866
photo-port-de-plaisance-Roscoff
Doté de 625 places, l’équipement peut désormais accueillir ses premiers bateaux.

Si l’inauguration officielle n’est prévue que pour 2013, le port de plaisance de Roscoff (Finistère-nord) ouvre ses portes ce vendredi.  Si des travaux sont encore en cours, l’équipement peut lui, désormais accueillir ses premiers bateaux. Côté service il faudra être encore patient, car des choses restent à faire. Par exemple, cet été, les douches et sanitaires ainsi que le bureau du port seront installés dans des locaux provisoires. L’accès à la cale de mise à l’eau (gratuit cet été) sera possible début juillet. Quant à l’élévateur à bateaux, il sera mis en service début août, tandis que les postes de carburant seront accessibles le 20 août et que l’aire de carénage sera opérationnelle en 2013.

Côté détente, les Cafés et restaurants ne seront disponibles que dans un an. Une seconde phase de travaux doit démarrer cet été et durer un an. Elle concerne l’aménagement des bureaux, des restaurants, des cafés, des boutiques, des terrasses, d’un club de plongée…

Concernant Roscoff :

Surtout connu pour assurer les liaisons ferries avec l’Angleterre et l’Irlande et pour sa criée, le port de Roscoff devra désormais être assimilé à la plaisance. Le changement des mentalités ne devrait pas être long. En témoigne, le fort succès des inscriptions depuis son lancement en novembre dernier. Pour le moment, un peu plus de 300 des 625 places sont réservées, soit un taux de remplissage de 50%. Il reste encore des places pour toutes les tailles de bateaux. 

Selon la longueur des bateaux, le tarif annuel d’une place aux pontons varie de 1076 euros à 5 709 euros.

photo-nouveau-port-de-Roscoff

Le bassin plaisance au premier plan prolonge les équipements actuels : criée, môle ferries… (Photo projet Cabinet JF Revert Paris – Artefacto Rennes).

Côté investissement :

Le programme d’aménagement du site de Roscoff-Bloscon représente un investissement global de 52 millions d’euros (hors taxes) dont 41 millions pour la construction des infrastructures maritimes, répartis à raison de 21,5 millions pour la partie plaisance, 10,5 millions pour la concession pêche et 9 millions pour l’activité commerce.

La CCI de Morlaix prend en charge 60 % des investissements. Il faut ensuite compter sur la participation financière de l’Europe, de l’Etat, de la Région Bretagne, du département du Finistère (autorité concédante), de la communauté de communes du Pays Léonard et de la ville de Roscoff.

A noter :

Ce port qui va offrir 625 places de ponton pour tous les types de bateaux dont 50 places réservées aux visiteurs propose également 13 places adaptées aux personnes à mobilité réduite.

Vidéo construction du port de plaisance à Roscoff.

A savoir :

La grille tarifaire et les formulaires d’inscription sont téléchargeables sur le site de la Chambre de commerce et d’industrie de Morlaix.

La ville de Roscoff a été homologuée officiellement « Petite Cité de Caractère de Bretagne » le mercredi 17 juin 2009.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom