Le Méga-yacht “A”, griffé Phlippe Starck, vous invite à bord.

19
32045
Les moteurs propulsent à près de 25 nœuds les 5500 tonnes de ce méga-yacht.

Historique :

Le banquier milliardaire russe, Andrey Melnichenko, a fait construire, pour environ 150 millions d’euros , un yacht, qu’il voulait absolument différent de tous les autres. Pari réussi, c’est exactement ce qu’il a obtenu.

Pour ce faire, il a fait appel à Philippe Starck, qui a collaboré à l’élaboration de l’esthétique de ce navire tout blanc, aux lignes épurées, évoquant un sous-marin. Le « A », c’est son non, mesure 118 m de long, et il aura fallu 5 ans de travail, dans le chantier naval Blohm & Voss GmbH (Allemagne), pour que le projet Sigma SF 99 devienne le “A”, sous la supervision de l’ingénieur naval, Martin Francis.

Ce gigantesque yacht est composé de 7 suites ,qui peuvent accueillir 14 passagers en croisière, accompagnés de 42 membres d’équipage. Les moteurs propulsent à près de 25 nœuds les 5500 tonnes. Pour vous donner une petite idée de l’empreinte carbone de ce méga yacht privé, même si d’après Stark “ce méga yacht est un bateau écologique car il ne laisse presque aucune trace dans le paysage”, sachez tout de même, que pour faire le plein du réservoir à carburant, il faut débourser environ 1,4 millions de dollars soit : 1,097,910.00 euros.

Spécificité :

Étrave inversée en acier, pont transformé en « loft propriétaire » avec lit rotatif pour qu’Andreï et son épouse, Alexandra, disposent du meilleur point de vue en fonction du mouillage; superbes suites ; ou encore piscine, au fond transparent, servant de toit à la discothèque.

Particularité :

La proue très caractéristique fend l’eau et permet, d’après ses concepteurs, d’atteindre une vitesse de 25 nœuds (exceptionnels) quasiment sans vagues.

Philippe Starck a dévoilé son travail d’orfèvre sur le méga-yacht “A”. Le designer a réalisé un bateau sur mesure et sans contrainte, avec ce qu’il se fait de mieux en termes de technologie et de luxe.

A savoir :

La flotte mondiale des yachts de grande plaisance dépasse les 5 000 navires. Les nouveaux riches et futurs propriétaires, recherchent des bateaux de plus en plus grands (minimum 33 mètres), de plus en plus rapides (50 à 60 nœuds) et de plus en plus chers (au delà de 10 millions d’euros).

La course, dans laquelle sont lancées les plus grosses fortunes, laisse pantois. La Côte d’Azur en est le témoin privilégié : elle voit défiler des bateaux de plus en plus longs, de plus en plus dispendieux, de plus en plus clinquants. De cette escalade surréaliste, la région tire de substantiels bénéfices. Selon une étude de la chambre régionale de commerce, les yachts rapporteraient 728 millions d’euros aux entreprises et collectivités régionales, soit un tiers du chiffre d’affaires produit par le nautisme dans son ensemble. (Source nicematin.com)

19 COMMENTAIRES

  1. J’ai vu ce yatch au mouillage en Corse, il est magnifique, bravo au designer, une merveille esthetique……

  2. je l’ai vu il y a 15 jours à Saint Martin au large de la plage de Baie Rouge; tout simplement impressionnant !

  3. Bonjour,
    Il est actuellement au mouillage près du rivage au Cap d’Antibes. L’annexe ( hors-bord ) du bateau est allé à terre probablement chercher quelques invités ? La ligne du yacht est impressionnante sur l’eau, on dirait qu’il sort d’un film de James Bond !!

  4. je viens de voir le A hamilton au large de Deauville ce 19 septembre 2016

    rien que l’annexe que nous avons vue aussi est une merveille de design ! du jamais vu!!!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom