Le Maraudeur, un bateau polyvalent d’exception.

2
7862
photo-un-maraudeur-de-type-naviking
Le Maraudeur est aussi bien un bateau de camping côtier que de régate (photo : un maraudeur de type naviking mouillé dans la baie de Loix / http://migale.maraudeur.perso.sfr.fr).

 

Le Maraudeur est un petit voilier lesté construit en série à partir d’août 1958 sur un plan de Jean-Jacques Herbulot. C’est un bateau rapide, remontant bien au vent, et insubmersible. le Maraudeur est présenté comme le voilier qui a inauguré la formule du « camping côtier ». Disponible en occasion en plusieurs versions de rouf selon ses constructeurs successifs, ce petit dériveur, au tempérament sportif, à bord duquel on peut passer une nuit occasionnelle, est facilement transportable.

A la fois bateau de régate, voilier de promenade ou même de camping côtier, grâce à sa petite cabine, il n’est toutefois pas un croiseur de haute mer… Concernant son comportement en mer, ses formes avant relativement pleines lui permettent de bien passer la vague, et d’explorer les côtes grâce à sa dérive relevable autorisant un tirant d’eau de 30 cm seulement. Par ailleurs ce bateau très marin peut être équipé d’un dispositif de réduction de voilure adapté (petits focs, prises de ris…), pour affronter plus sereinement le gros temps en mer.

Caractéristiques :

Longueur coque : 4.83 m
Flottaison : 4.65 m
Largeur : 1.75 m
Tirant d’eau : 0.30 m/1.15 m
Voilure totale : 14 m2

  • Foc : 4.6 m2
    Génois : 5.8 m2
    Grand-Voile : 9.7 m2
    Suédoise (très utile) : 6.7 m2
    Spinnaker : 17.4 m2

Déplacement : 310 kg (mini 300 kg)
Lest : 70 kg
Couchettes : 2
Catégorie : C/D (2013)
Architectes : JJ. Herbulot / F.Vivier
Maraudeur CI : F.Vivier

Vidéo : le Maraudeur en navigation.

A savoir :

En plus de 50 ans, quelque 2500 Maraudeurs (surnommés « Marauds ») sont sortis des chantiers Naviking, Spair, Gallois, CNL et Jyplast. En 2009, la fabrication a été reprise par le chantier ACB (Atelier Composite de la Baie) à Saint-Pol-de-Léon.

En occasion un Maraudeur Spair Marine de 1981, se négocie à environ : 4.500 euros (voile quasi-neuve, et remorque de route CBS).

Pour plus de renseignements : http://asmaraudeur.com

2 COMMENTAIRES

  1. Merci pour votre article sympa sur notre Maraudeur!
    Pas d’inexactitudes, ce qui devient rare de nos jours …
    Une info complémentaire: le Maraudeur maintenant peut être construit en amateur, sous le nom de Maraudeur CI.
    Il demeure strictement conforme à notre jauge, et de plus, respecte la législation européenne actuelle.
    Nous devons cette nouvelle version à François Vivier, intégralement financée par notre AS.
    Je puis bien évidemment vous envoyer de la doc sur ce nouveau Maraud.
    Bien cordialement
    Jean Louis DALLOZ, Président de l’As Maraudeur

  2. Je suis le premier constructeur de Maraudeur CI. Les travaux ont débuté en aout 2016 et j’envisage le baptême au printemps. Vous pouvez suivre mon aventure sur : https://maraudeur-ci.blogspot.fr/
    bien cordialement
    Etienne LHERMITE, adhérant de l’AS Maraudeur

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom