Le Longe côte, le nouveau phénomène de mode, qui envahit nos côtes.

0
1743
hpim3773
Le longe cote est une activité qui se pratique tout au long de l'année.

Marcher dans la mer, été comme hiver :

« Le Longe côte » a obtenu l’agrément du Ministère de la Jeunesse et des Sports. C’est une nouvelle discipline nautique qui associe des mouvements d’avirons à de la marche en mer avec des pagaies. Un travail musculaire spécifique, excellent sur le plan physique, en particulier pour le système cardiovasculaire. C’est la nouvelle activité santé qui connaît un engouement exceptionnel. C’est le pendant du ski de fond à la montagne.

Actualité :

Cette drôle de discipline qui consiste à marcher dans l’eau jusqu’à la taille en s’aidant d’une pagaie (de type kayak), fait de nouveaux adeptes. À Dunkerque la pratique connaît un grand succès, 400 adhérents de tout âge en 2 ans et 1 500 baptêmes.  Aucun matériel onéreux, ce sport se pratique toute l’année en combinaison néoprène. Les bienfaits sur la santé sont nombreux.

Après avoir conquis Saint-Malo, Thomas Wallyn espère que l’activité « hautement conviviale, garantie sans courbature » va s’implanter ici, à Hyères, « les plages de l’Ayguade, de la Bergerie, et de la Capte, sont parfaites pour pratiquer ».

Historique :

Inventé sur les rives de la Mer du Nord, dans la Station nautique des Dunes de Flandre, où il vit le jour, le longe côte est un sport élaboré par Thomas Wallyn, un entraîneur des rameurs du club d’avirons. Il avait créé cette pratique en 2005 dans le but de développer la condition physique de ses élèves. Une étude plus approfondie de la pratique lui permit de découvrir les bienfaits de ce sport. Il décida ensuite de le vulgariser dans la région de Dunkerque par l’association Opale Longe côte. Ce sport est devenu officiel le 1er Mai 2007.

Pratique du Longe côte :

La pagaie sert de prise d’appui facilitant ainsi l’enchainement du mouvement de jambes en complète immersion. La pagaie de type kayak sert à la fois d’élément moteur et d’appui lors de franchissement de vagues. Par temps calme, la discipline peut se pratiquer soit de manière légère, soit de manière intensive en augmentant la vitesse d’enchainement du mouvement jambes – pagaie. Par mer agitée, le mouvement s’accompagne de période de franchissement de vagues.

Vidéo présentation du Longe côte.

A savoir :

La pratique requiert une parfaite connaissance du milieu où vous envisagerez de pratiquer et l’appropriation de techniques et astuces (développées depuis 2005 par les porteurs du projet) qui vous permettront de longer en parfaite sécurité, d’améliorer votre condition physique et de connaitre ces joies si simples et pourtant si souvent oubliées d’évoluer en milieu naturel en toute convivialité en famille, entre amis, de prendre le temps de partager un moment au rythme de l’eau, de découvrir l’autre et bien souvent dans un tel cas, de se redécouvrir soi-même.

Pas de contre indication, la pratique du longe cote procure une saine fatigue et tout au plus quelques petites courbatures, mais rien de bien dangereux.

Visitez le site officiel : http://www.longecote.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom