Le groupe d’électronique Thales va passer de 25% à 35% dans le groupe naval DCNS.

0
410
photo-groupe-ThalesLe nouveau centre de recherche du groupe d’électronique et de défense Thales, implanté à Palaiseau sur le campus de l’Ecole Polytechnique, est aujourd’hui l’un des centres les plus avancés d’Europe et réunit plus de 400 chercheurs de très haut niveau dans des domaines très variés.

Thales qui figure parmi les leaders européens de la fabrication et de la commercialisation d’équipements et de systèmes électroniques destinés aux secteurs aéronautiques, navals et de la défense, va passer de 25% à 35% dans le groupe naval DCNS, détenu à hauteur de 75 % par l’État français. En effet, le groupe Thales, présent dans 50 pays et employant 68 000 collaborateurs, qui détient déjà 25% de DCNS depuis le 28 mars 2007, aurait pris la décision d’exercer l’option, qui lui permettrait de se renforcer dans le capital du groupe naval en pleine forme, avec un chiffre d’affaires approchant les 3 milliards d’euros en 2011.

C’est dans les tuyaux, confirme-t-on à « La Tribune » de source proche du dossier. Le conseil d’administration du groupe d’électronique, prévu le 15 décembre, doit donner son feu vert à cette opération. L’électronicien dispose depuis mars 2009 de la possibilité de passer de 25% à 35% pour un prix déjà négocié et très avantageux (environ 260 millions d’euros). L’exercice de cette option doit s’achever en mars 2012. Cette opération va permettre ainsi à Thales de contrôler les orientations stratégiques de DCNS, qui lui achète de nombreux équipements navals. Rappelons que DCNS, conçoit et construit des navires armés, des systèmes de combat, des infrastructures portuaires, et assure le maintien en conditions opérationnelles des forces.

A noter :

RegionsJob, l’un des principaux sites d’emploi français, a mené son enquête en ligne pour découvrir l’employeur le plus attractif de France. De mai à juillet 2011, près de 1000 entreprises ont ainsi été évaluées par 9286 internautes sur la base de 25 critères liés à de grandes thématiques de la gestion des ressources humaines : carrière, formation, image employeur, diversité et management. Thales a ainsi été déclaré lauréat du prix « coup de coeur » par les jeunes diplômés pour la qualité de gestion de sa politique des ressources humaines.

Source de l’information : La Tribune.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom