Le ferry Napoléon Bonaparte serait en phase de stabilisation.

0
1219
photo-Napoleon-Bonaparte-ferry
Le bureau Véritas effectue en continu des contrôles et mesures de stabilité sur le navire échoué Napoléon Bonaparte.

Le vent étant tombé ce lundi, le ferry serait en cours de stabilisation, et entrerait dans une phase de « normalisation », selon un porte-parole de la SNCM. Après vérification des données fournies (techniques et métrologiques), des équipes de plongeurs interviendront pour colmater la brèche en réalisant des soudures sous l’eau. Ce n’est qu’ensuite que les opérations de pompage pourront débuter. Le bateau pourra alors être déplacé vers un point d’attache afin d’y être réparé. « On ne sait pas combien de temps » prendront toutes ces opérations explique la SNCM.

Mis en service en 1996, le Napoléon Bonaparte, navire amiral de la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM), qui mesure 172 mètres de long et 30,4 mètres de large, pouvant transporter 2 650 passagers, et 708 voitures, a rompu ses amarres dans la nuit de samedi à dimanche sous la pression du vent violent. Le choc entre le navire et le quai où il était amarré a ouvert une brèche qui a provoqué l’inondation de deux compartiments étanches,  ce qui a fait pencher le navire légèrement à tribord, avant de  gîter fortement par le travers, faisant craindre un naufrage.

Vidéo : Napoléon Bonaparte que s’est-il passé?

A savoir :

Une attention particulière est apportée au risque de pollution, du matériel spécialisé étant laissé à proximité en cas de besoin. Et enfin, le navire reste sous surveillance constante par les équipes de la SNCM, du GPMM et des marins pompiers.

Source : AFP

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom