Le chantier Privilège Marine se présente dans une vidéo originale.

0
974
photo-voilier-catamaran-Privilege-Marine
Privilège Marine a plusieurs de ses catamarans de luxe qui sillonnent aujourd’hui les mers du globe !

En liquidation il y a deux ans, le groupe Privilège Marine, basé aux Sables-d’Olonne, ne connait pas la crise. En effet, cette entreprise familiale qui emploie environ une cinquantaine de salariés, devrait doubler son effectif dans les mois à venir, suite à un carnet de commandes bien garni, et cela sur les 18 prochains mois. La réussite de cette entreprise, hormis la volonté et la ténacité d’un homme et d’une équipe soudée, c’est qu’elle s’inscrit dans une niche de catamaran qui séduit de plus en plus, grâce à son volume habitable, à la stabilité et à la performance des bateaux. Mais pas seulement!

Car parallèlement la société a considérablement développé son réseau de distributeur (Etats-Unis, Australie, Allemagne, Autriche et Angleterre). Quant aux monocoques Feeling, ils sont davantage prisés par les plaisanciers Français, notamment la version dériveur intégral, qui convient pour la navigation en eaux peu profondes.

Et enfin pour conclure, rappelons que le chantier a été immortalisé avec un Privilège 515 dans une bande dessinée de la série « Gil St André », le n°11 nommé « Ballade Africaine », mais aussi dans le numéro 9 de la série « Gil St André » nommé « L’héritage sanglant » avec cette fois-ci un Privilège 495. L’auteur de ces BD (éditions Glénat), n’est autre que Jean-Charles Kraehn.

Présentation en vidéo ci-dessous, du chantier Privilège Marine :

Découvrez un chantier hors normes, très à l’écoute de ses clients, attaché au travail bien fait, au raffinement, à la construction artisanale pour répondre à chaque demande particulière et composé d’hommes et de femmes passionnés.

 

A savoir :

En 2012 la totalité de la production avait été transférée à Lanester, dans le Morbihan, avant d’être rapatriée aux Sables après la reprise de l’entreprise. C’est Gilles Wagner, son PDG pourtant novice en voile, qui a remis le chantier Alliaura Marine à flot, avant de le rebaptiser Privilège Marine.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom