Le bateau de course solaire V20, décroche le prix 2013 du « green environmental award ».

1
1212
photo-VripackV20-en-mer
Le V20 est le seul bateau de course motonautique uniquement propulsé à l’énergie solaire.

Le prince Albert Ier, navigateur émérite, a été le précurseur de la grande plaisance et pionnier de l’océanographie moderne. Grâce à cela, la Principauté de Monaco est devenue au fil des ans, le centre du monde de l’innovation et des sports nautiques à la mode. Un amour pour le yachting, partagé aujourd’hui par le prince Albert II de Monaco, Président du Yacht Club de Monaco, qui encourage depuis plusieurs années, une nouvelle génération de bateaux de course révolutionnaires et respectueux de l’environnement.

Le bateau solaire V20 du cabinet néerlandais de design et d’architecture navale Vripack s’inscrit tout à fait dans cette philosophie, et  a été récompensé par la fédération internationale motonautique UIM (fondée en 1922), en se voyant décerné le « 2013 green environmental award », le 1er mars dernier, à Monaco. Résolument écologiques, le solaire V20 devrait tout naturellement participer à la première course motonautique « Solar1 Monte-Carlo Cup », qui se déroulera à Monaco, courant juillet 2014, face au Port Hercule et dans la baie du Larvotto. Une nouvelle discipline sportive, promise sans nul doute, à un grand avenir.

A travers cette distinction, le comité exécutif de l’UIM a salué le « verdissement de la compétition motonautique » que propose le Vripack V20. « L’énergie solaire est une ressource essentielle en vue d’une économie durable. Le racer solaire V20 a été conçu pour promouvoir la mobilité alternative via les performances d’un bateau de course innovant. Nous ne nous contentons pas de dessiner des bateaux ; nous réalisons des fantasmes », expliquent Bart Bouwhuis et Marnix Hoekstra, co-directeurs de Vripack. Le V20 est le seul bateau de course motonautique uniquement propulsé à l’énergie solaire. Il est équipé d’hydrofoils ajustables qui lui permettent de s’élever au-dessus de l’eau et, ainsi, de limiter considérablement sa surface de frottement.

Son habillage est fait de composites ultra légers et de cellules photovoltaïques qui servent à sa propulsion directe, via un moteur électrique, ou lui permettent de recharger ses batteries lithium-ion. Un système sophistiqué de gestion d’énergie assiste le pilote et l’aide à déterminer la vitesse idéale. Le V20 est ainsi capable d’atteindre 30 km/h.

Vidéo : présentation du bateau solaire Vripack 20.

A savoir :

La première course motonautique dédiée aux bateaux solaires et organisée à Monaco, se déroulera du 10 au 12 juillet 2014. A noter l’annonce de la collaboration en février 2014 avec Eurosport, qui devient le Partenaire officiel de la Solar1 Monte-Carlo Cup.

Source de l’article : http://www.moteurboat.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom