Le 505 (cinquocinq), le roi des dériveurs.

1
6918
505-class-deriveur
Marcel Buffet & Damien Trouillet 505 Class en Belgique.

505, Un dériveur mondialement connu pour ses performances.

Considéré comme le roi des dériveurs dès sa sortie, le 505 (prononcez cinquocinq) est l’archétype du dériveur à deux équipiers (on dit aussi dériveur en double), il a été créé en 1954 par John Westell à la demande d‘Alain Cettier, alors président de la classe des Canetons.
C’est sur ce bateau qu’ont été rassemblés pour la première fois tous les équipements que l’on retrouve désormais sur ce type de bateau : le trapèze qui remplaçait la planche de rappel, les déflecteurs de la coque, le spinnaker qui fait sa première apparition sur un dériveur, les caissons conçus pour servir de réserve de flottabilité et les volets autovideurs permettant de vider le bateau en quelques secondes après l’avoir redressé, la coque tulipée planante dont le design aura influencé presque toutes les séries qui ont été dessinées depuis.

Son design n’a pas évolué hormis l’adjonction de l’avaleur de spi en avant de l’étai. Le 505 est un dériveur très rapide, il plane très facilement même au près serré. Le bateau est très toilé puisqu’il porte un peu plus de 16 mètres carrés de voile au près et presque 45 dans les bords de largue. Le 505 reste toutefois un bateau très marin, maniable et sûr, et se redresse très facilement.

Les coques d’aujourd’hui ont gagné en rigidité et sont construites en sandwich polyester, époxy ou matériaux composites. La jauge impose un poids minimum de 127,4 kg sans les voiles.

La série s’est beaucoup développée dans le monde, puisque aujourd’hui, la classe compte près de 9 000 bateaux immatriculés. Elle est présente dans 18 pays ; en Europe, aux Etats Unis, au Canada, en Asie, en Australie, Nouvelle Zélande et en Afrique australe. Il y a de nombreux constructeurs actifs dans le monde, principalement en Australie, aux Etats Unis et en Europe.
La série a couronné de très nombreux champions tels Paul Elvström, les frères Pajot et des marins célèbres y ont gouté tels Paul Cayard, Dennis Conner,ou Peter Blake.

Les caractéristiques du bateau :

photo-505-duvoisin
Paris Voile 505 Duvoisin prix: 24 900,00 € ttc.
  • Longueur : 5,05 mètres d’où il tient son nom prononcé « Cinquocinq »
  • Largeur : 1,88 mètres au liston et 1,24 mètre à la flottaison, cette différence s’explique par la présence de chaque côté de déflecteurs qui chassent l’eau et accroissent le moment de rappel de l’équipage.
  • Grand voile : 12,30 mètres carrés ;
  • Foc : 4,94 mètres carrés, le guindant du foc est de 4,57m si le bateau est amuré à l’avant et de 4,40m s’il possède un avaleur placé en avant de l’étai ;
  • Spinnaker : 27 à 29 mètres carrés ;
  • Poids total : 127 kg 400 sans voiles.

Marcel Buffet le « grand homme ».
Dans le petit monde du 505, respecté par ses pairs, Marcel Buffet, né en 1922, est une figure pour le moins légendaire, il n’a pas le profil d’un débutant. Et pour cause, il a débuté le 505 en 1957; deux ans plus tard, il gagne, deux années de suite en 1959 et 1960, le titre de champion du monde. Aujourd’hui Marcel Buffet (élu en 2007) est Président d’honneur de la 505 class.

Vidéo 505 en mer un vrai régal.

Actualité :
La Section Française de l’International 505 Class vient de déclarer sa candidature officielle à l’organisation du Championnat du Monde 2010. Le site proposé est La Rochelle, et le club organisateur serait la Société des Régates Rochelaises (SRR).

Pour tout savoir sur le 505, je vous invite à découvrir l’excellent site de la Section Française Class Internationale 505 sur : http://www.cinquo.org

Duvoisin (photo ci dessus) fabrique des 505 depuis 15 ans, une quarantaine de bateaux sont sortis de leur atelier où la réputation de précision suisse est de rigueur.
Accastillé par Paris Voile, les coques sont proposées dans une version quasi monotype pour pouvoir échanger régalages et impressions de navigation.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom