L’aventurier-marin Sébastien Roubinet nous présente son livre « La route vers le pôle ».

0
1181
photo-sebastien-roubinet
Sébastien Roubinet est le premier navigateur en 2007, à franchir à la voile le Passage du Nord-Ouest, entre Pacifique et Atlantique, à bord de Babouche, un petit catamaran de 7,50 m, construit par ses soins.

Pendant les étés de 2011 et 2013, Sébastien Roubinet a traversé l’océan Arctique via le pôle Nord, à bord d’un hybride entre un yacht de glace et un cata de sport, baptisé Ti-Babouche, le petit frère du 1ère catamaran d’expédition de Sébastien Roubinet, baptisé « Babouchka » qui veut dire grand-mère en russe. Ce livre retrace ces deux aventures extrêmes, successivement avec Rodolphe André, puis Vincent Berthet. Un livre essentiel pour comprendre que même au 21ème siècle, aventurier-marins existent toujours, mais aussi un bon moyen d’échapper un peu à un monde glacé d’une beauté sauvage fabuleuse, peuplé d’ours polaires agressifs. Une expédition extraordinaire que je vous recommande chaudement.

Pris au piège de la glace :

A noter que lors de cette dernière expédition en 2013, les mauvaises conditions météorologiques ont contraint à l’abandon nos deux aventuriers. Bloqués à bord de leur catamaran Babouchka dans l’Arctique, ou ils ont été secourus par un brise-glace russe.

Pour la petite histoire :

Roubinet, 39 ans, et Berthet, 32 ans, se sont lancés dans l’Arctique début juillet, au moment de la fonte partielle de la banquise d’été. Partis d’Alaska à bord d’un petit engin baptisé Babouchka (grand-mère, en russe) – mi catamaran, mi char à voile, capable d’avancer sur mer et sur glace – ils cherchaient à relever deux défis : rejoindre le Spitzberg dans l’archipel du Svalbard, en Norvège, en passant par le Pôle Nord géographique, et observer la fonte des glaces dans l’Arctique pour tenter d’expliquer l’accélération de ce processus ces dernières années.

Et enfin, rappelons que les deux hommes sont des familiers des plus hautes latitudes. Le premier, navigateur de l’extrême, a traversé en 2007 le passage du Nord-Ouest entre Pacifique et Atlantique à voile pure, à bord d’un petit catamaran déjà construit par ses soins. Le second, cameraman et explorateur du grand Nord, a notamment participé en 2012 à un voyage de 1.000 km en kayak dans les fjords et au milieu des icebergs de la côte orientale du Groenland.

Vidéo : Sébastien Roubinet à bord de Babouchka.

A savoir :

Source vidéo : film de Thierry Robert avec Sébastien Roubinet et Vincent Berthet

Le livre peut être commandé sur le site web de l’expédition, au prix de 20 euros. Découvrez-le sur : www.sebroubinet.eu

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom