La voiture verte “BlueCar” de Bolloré, remporte le marché de location de véhicules électriques, dans la capitale.

0
1415
Vincent Bolloré a indiqué que la "BlueCar", sera louée pour un montant d'environ 330 euros par mois.

Le groupe industriel à activités multiples, basé en Bretagne, qui emploie 33.411 collaborateurs,  leader mondial du film plastique, vient de remporter, avec sa voiture verte « BlueCar », le marché de location de véhicules électriques, dans la capitale.

En effet, le groupe Bolloré, qui était en compétition, a battu Veolia Transports urbains et le consortium Fourcity (RATP, SNCF, Vinci et Avis). Depuis une quinzaine de jours, la Ville de Paris était en négociation avec le groupe de Vincent Bolloré. Des experts se sont même rendus en Bretagne dans l’usine qui fabrique les batteries. L’enjeu est de taille. D’ici à la fin de l’année 2011, 3000 voitures seront en libre-service dans la capitale, ainsi que sur 27 communes voisines et disponibles dans 1000 stations, dont 700 dans Paris. Avec ou sans abonnement, l’automobiliste pourra retirer une voiture et la rendre sur une station de son choix.

L’atout absolu de la Bluecar est son tarif, évalué à 40 % moins cher que ses concurrentes.

Cette petite péri-urbaine « BlueCar » 100 % recyclable, à usage ludique ou professionnel, présentée au salon de Genève en 2005, à la technologie unique (batterie révolutionnaire), devrait séduire un large public. Conçue par Philippe Guédon en partenariat entre le groupe Bolloré et Matra Engineering, la « Blue Car » est une astucieuse et élégante voiture électrique. Pas plus longue qu’une Austin Mini (3,30 mètres), elle est large (1,72 mètre), haute (1,61 mètre) et modulaire. Trois passagers peuvent prendre place à l’avant et les deux sièges arrière se rabattent, pour offrir un volume important (900 litres). En abaissant aussi les sièges des passagers avant, on dispose de 2,3 mètres cubes.

Sa principale innovation :

Une batterie au lithium métal polymère sur laquelle les ingénieurs ont commencé à travailler en 1990. Financées par le groupe Bolloré, ces recherches ont abouti à une batterie aux capacités remarquables, produite par la société Batscap (pour « batterie à super capacité »), filiale productrice des batteries du Groupe Bolloré, avec une participation d’EDF (5 %).

Vidéo présentation de la Bluecar au salon de Genève 2009.

A savoir :

Le premier véhicule électrique du Breton, la Bluecar, compte déjà 8000 pré-commandes provenant d’une clientèle internationale. Cette automobile, dont la structure a été réalisée par Pininfarina et la batterie par Batscap, filiale de Bolloré, devrait être disponible en deux modèles, notamment une à cinq portes, et une autre à 3 portes.

Le prix de la voiture électrique Blue Car varie entre 15 000 à 25 000 euros.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom