La tragédie de l’Essex ou le fantasme de Moby Dick, d’Owen Chase.

0
1904
photo-livre-Essex-ou-le-fantasme-de-Moby-Dick
Le récit d’Owen Chase traduit de l’américain pour la première fois.

Cette histoire vraie, traduite pour la première fois par l’américain Olivier Merbau ”Narrative of the Most Extraordinary and Distressing Shipwreck of the Whale-Ship Essex”, se déroule sur l’Essex, un baleinier qui a fait naufrage le 20 novembre 1820, au milieu de l’océan Pacifique à la suite d’une attaque par un grand cachalot. Les naufragés dérivèrent pendant dix-huit semaines à bord de trois petites baleinières et se livrèrent à des actes de cannibalisme. Le romancier américain Herman Melville, qui a découvert le récit de ce naufrage en 1841 à l’occasion de sa rencontre avec le fils d’un des protagonistes (Owen Chase), s’en est fortement inspiré pour l’écriture de son roman Moby Dick, paru en 1851.

Biographie de l’auteur :

L’auteur Owen Chase (1797-1869), âgé de 21 ans, était second du navire baleinier Essex lorsqu il a été coulé par un cachalot le 20 novembre 1820 dans le Pacifique Sud. Il écrit et publie le récit de cette histoire incroyable en 1821, peu après son retour à Nantucket. Le traducteur Olivier Merbau, traducteur notamment des récits des navigations de Thomas Fleming Day et de Harry Pidgeon, auteur de romans, skipper et convoyeur de bateaux pendant plus de vingt ans, a effectué une longue carrière dans le nautisme avant de se consacrer à l écriture.

Vidéo (bande annonce ci-dessous) :

A découvrir « Sur les traces de Moby Dick« , le documentaire inédit diffusé sur ARTE le 7 février 2013, signé Ric Burns. Ce film retrace l’histoire de la pêche à la baleine, depuis ses origines au large de la Nouvelle-Angleterre et de Cape Cod, aux Etats-Unis. Pour + de renseignements : http://www.programme-tv.net).

A savoir :

Détails sur le livre :

Broché: 107 pages / Editeur : La Découvrance (11 février 2013) / Langue : Français / ISBN-10: 2842657470 / ISBN-13: 978-2842657475 / Dimensions du produit: 20,8 x 14,8 x 1,2 cm.
Prix : environ 12 euros.

Source de l’article : Artheix Catherine/La Découvrance

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom