La SNCM bénéficie d’un nouvel appel à candidatures.

1
195
photo-sncm
Le procureur a demandé au tribunal de commerce de Marseille de prolonger le redressement judiciaire, et a également requis un nouvel appel à candidatures pour la reprise de la compagnie maritime.

 

Les employés de la SNCM devront encore attendre pour savoir ce qui les attend. Le destin de la SNCM n’a toujours pas été tranché, le procureur de la République ayant demandé ce mercredi au tribunal de commerce de Marseille de «prolonger le redressement judiciaire» de la compagnie maritime en difficulté, a indiqué l’avocate du comité d’entreprise Me Christine Bonnefoi.

Le procureur de la République de Marseille, Brice Robin, a précisé à l’AFP avoir requis que soit organisé un nouvel appel à candidatures pour la reprise de la compagnie, avec un nouveau rendez-vous en septembre, les offres présentées apparaissant «insatisfaisantes» en l’état. Après une première partie d’audience consacrée aux créanciers, le tribunal «a refusé d’entendre les offres» des repreneurs potentiels, a expliqué Me Bonnefoi. La décision a été mise en délibéré «sous quinzaine», a-t-elle encore précisé.

Pour lire l’article dans son intégralité : http://www.lefigaro.fr

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom