La Salton Sea : le plus grand lac de Californie est en train de disparaître.

1
922
PHOTO-White_Pelican_at_Salton_Sea
Cette ancienne station balnéaire était jadis une destination de vacances huppée.

 

La Salton Sea, immense lac salé dans le désert californien aux confins du Mexique, qui a vu le jour par accident, lors d’une inondation massive du fleuve Colorado en 1891, est aujourd’hui, en train de disparaître victime de l’évaporation.

Situé en Californie du Sud, au sud-ouest des États-Unis, la disparition totale de ce lac salé baptisé « Salton Sea » en français « mer de Salton », pourrait être une catastrophe environnementale à grande échelle, mais aussi un désastre sans équivalent pour la qualité de l’air » dans une région où vivent « 1,5 million de personnes ». Les cas d’asthme, de cancers du poumon et autres maladies respiratoires pourraient bondir dans une zone où elles sont déjà quatre fois plus fréquentes que dans le reste du pays. Sans oublier les milliards de dollars de revenus agricoles menacés, de valeurs immobilières qui risquent de s’effondrer, etc.

 

photo-Salton-sea
Carte du bassin de la Salton Sea, avec la New River, Whitewater River et Alamo River et d’autres rivières, ainsi que les All-American Canal, Coachella Canal et de l’East Highline Canal.

 

Avec l’évaporation, les pollutions s’accumulent :

Agences gouvernementales, militants écologistes et chercheurs tentent de convaincre le gouvernement californien d’agir et de débloquer des crédits. De nombreux projets ont vu le jour, plus ou moins réalistes, comme la construction d’une large canalisation acheminant de l’eau depuis le Pacifique ou depuis la mer de Cortez, qui borde la côte mexicaine. Par ailleurs, de grands travaux, étalés sur 75 ans, devraient présider à la réhabilitation du lac. Au centre, une zone d’assèchement sera recouverte de sable fixé par des plantations. Une digue de 83,6 km délimitera ensuite deux espaces : tout au sud, des marais salants pour les oiseaux, et, vers le nord, un grand plan d’eau pour les loisirs. Ces projets se chiffrent autour de 5 à 10 milliards de dollars.

Vidéo : le plus grand lac de Californie est en train de disparaître.

A savoir :

Dans les années 50 à 60, les rives de la Salton Sea étaient jadis une destination de vacances huppée où l’on faisait du ski nautique, des courses de bateaux, de la pêche. Elle s’étendait alors sur plus de 50 km de long et environ 20 km de large. En 2011, il est sinistré, gorgé de sel et de pesticides. Les terres qui l’entourent contiennent du sel déposé par une ancienne mer, disparue depuis des millénaires. Éliminé par les agriculteurs de la Vallée impériale voisine pour rendre les sols cultivables, il s’est accumulé dans les eaux du lac, qui sont aujourd’hui plus salées que celles de l’océan Pacifique.

Source vidéo : Youtube/AFP Videos – France

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom