La région des Caraïbes, une zone protégée dès 2011.

0
1062
La mer des Caraïbes était autrefois, le terrain de jeu préféré des pirates.

A partir du premier mai 2011, son classement en zone spéciale interdira strictement l’ensemble des rejets en mer, à l’exception de la matière organique sous certaines conditions de distance aux côtes ou encore de diamètre des particules.

En effet, cette mer, du fait de ses spécificités océanographiques, de l’interdépendance de ses écosystèmes et du trafic maritime important, a été classée zone spéciale (zone zéro déchet), selon l’annexe V de la Convention Marpol sur décision de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), en accord avec la majorité des pays des Caraïbes.Tous les bateaux, naviguant dans la zone des Caraïbes, ne seront plus autorisés à jeter en mer certains déchets, selon le programme des Nations Unies Pour l’Environnement (PNUE), dans un communiqué du 15 avril 2010.

A partir de cette date, la région des Caraïbes deviendra une zone protégée contre le rejet des déchets, à l’instar de la mer Baltique, la mer du Nord, la zone de l’Antarctique, les «régions» du Golfe et la Méditerranée. La décision a été prise lors de la 60ème session du Comité de Protection du Milieu Marin de l’Organisation Maritime Internationale, qui s’est tenu du 22 au 26 mars dernier. «Cette annexe interdit le rejet de tous les plastiques, mais permet, sous certaines conditions, le rejet d’autres types de déchets, comme le fardage, le papier, le métal», précise le PNUE.

Les 22 pays riverains membres de la convention, souhaitent protéger ce patrimoine essentiel pour eux.

Les Caraïbes :

L’espace Caraïbe est formé géographiquement d’un ensemble, qui comprend une partie continentale et une partie insulaire. La Caraïbe continentale, située autour de la mer Caraïbe, du golfe du Mexique et du détroit de Floride, comprend les Guyanes (Guyane française, Guyana et Suriname), le Vénézuela, la Colombie, le Costa-Rica, Panama, le Nicaragua, le Honduras, le Belize, le Mexique, la Floride, la Louisiane…Quant à la Caraïbe dite insulaire, elle comprend l’archipel des Bahamas, les îles Turks and Caicos, les îles Caïmans et l’archipel des Antilles, qui elle, se situe, entre l’océan Atlantique et la mer des Caraïbes.

A noter :

La région des Caraïbes comprend 28 pays côtiers dont 25 membres de la convention Marpol, et devient la 6ème zone protégée avec la mer Baltique, la mer du Nord, la zone de l’Antarctique, les « régions » du Golfe et la mer Méditerranée depuis mai 2009. A noter, que 40% du commerce mondial passe plus d’une journée par an à naviguer dans cette zone de plus de 3,3 millions de kilomètres carrés, allant des Etats-Unis d’Amérique à la Guyane française.

Vidéo :  Les Caraïbes (Ushuaia décembre 2008).

A savoir :

Les écosystèmes fragiles de la région sont hautement productifs. Ils fournissent un moyen de subsistance pour de nombreuses communautés côtières, au travers de différents secteurs, tels que le tourisme, la pêche artisanale et industrielle et l’exploitation des fonds marins. Selon Gaëtan Coatanroch, un consultant travaillant pour l’OMI, l’adoption de la résolution de l’OMI montre  »un engagement ferme de ces pays à développer durablement la région et à réduire la pollution maritime ».

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom