La réalisatrice française Marion Poizeau a réalisé un documentaire sur le surf féminin en Iran.

0
611
photo-surf-Iran-film-Into-the-Sea
Une réalisatrice française, et trois femmes sportives, une Irlandaise et deux Iraniennes, se sont lancé le défi d’introduire le surf en Iran.

Partie en 2010 avec la surfeuse et amie irlandaise Easkey Britton, 26 ans, pour explorer les côtes iraniennes, les deux jeunes femmes se demandent alors, si dans ce pays conservateur qui impose le voile à ses citoyennes, il est possible de surfer sur les vagues du golfe d’Oman. Au Baloutchistan, la région située au sud-est de l’Iran, à la frontière avec le Pakistan, Easkey tente l’expérience et devient la première femme à surfer au pays des ayatollahs, un hijab sur la tête.

De cette aventure, un premier documentaire a été diffusé en octobre 2012 dans le magazine  » Explô  » de France Ô et un petit film a tourné sur Internet, notamment repris par la BBC et ‘‘Courrier international ». De là, l’Hossegorienne Marion Poizeau a été contactée par Ahmed, qui s’est longtemps occupé du développement touristique en Iran et qui a vu dans le surf un outil de promotion du pays.

Trois ans plus tard, les deux amies récidivent. Avec un nouveau défi d’envergure : cette fois, elles veulent convertir au surf Iraniens et Iraniennes. Sur place, elles enrôlent deux Iraniennes : Mona Seraji, snowboardeuse professionnelle, et Shalha Yasini, plongeuse. Liées par la passion du sport, les trois femmes vont surfer en toute liberté, toujours avec leur hijab de plongée (combinaison qui les couvre intégralement, tête comprise).

Into the Sea est l’histoire de trois sportives, Easkey Britton, surfeuse Irlandaise, Mona Seraji, ambassadrice du snowboard féminin en Iran et Shalha Yasini, nageuse iranienne qui ensemble, vont suivre leur passion pour le sport. Elles vont aller au delà des barrières culturelles et des préjugés et réaliser l’impensable : introduire le surf féminin dans la région très isolée et sunnite du Baloutchistan.

La réalisatrice Landaise Marion Poizeau a réussi : son documentaire Into the Sea qui retrace l’introduction du surf par des femmes en Iran est sorti ! Sélectionné en 2014 au London Surf Film Festival et au Festival International du film documentaire de Tehran Cinéma Verité, il est désomais disponible au grand public sur iTunes (voir ci-dessous).

Vidéo : bande annonce d’Into The Sea.

A savoir :

Leur action, rendue possible grâce à leur fondation Waves of Freedom, tend par ailleurs à montrer que les questions d’émancipation féminine et de mutations sociétales sont mises en avant grâce à la pratique sportive. À l’image de l’association Surfing 4 Peace qui a introduit le surf à Gaza.

Into The Sea, de Marion Poizeau, 52 minutes, disponible sur iTunes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom