La nouvelle guerre des boutons, de Christophe Barratier.

0
509
photo-La-nouvelle-guerre-des-boutons-film
La Nouvelle Guerre des boutons de Christophe Barratier est la cinquième adaptation cinématographique du roman éponyme de Louis Pergaud.

Unique dans l’histoire du cinéma français, le long métrage de Christophe Barratier, qui sortira le 21 septembre, sera au coude à coude en salles avec « La Guerre des boutons » du réalisateur Yann Samuell prévu en salle ce 14 septembre 2011. En effet, les deux producteurs Thomas Langmann (Barratier) d’un côté et Marc du Pontavice de l’autre (Samuell), ont profité du fait que les droits d’adaptation de « La guerre de boutons » adapté par Yves Robert en 1962, soit tombés dans le domaine public, pour se les approprier.

La nouvelle guerre des boutons du réalisateur Christophe Barratier (Les Choristes,Faubourg 36), adapté du bestseller français publié en 1912, « La guerre de boutons » de l’écrivain Louis Pergaud, est une comédie familiale tendre, drôle et poignante, qui traite avec finesse et profondeur les thèmes de l’indépendance et de la solidarité, des petites et grandes batailles de l’enfance, et du passage à l’âge adulte. Pour cette nouvelle version le film sera emmené par Laetitia Casta, Guillaume Canet, Kad Merad et Gérard Jugnot.

Synopsis :

Mars 1944. Alors que la planète est secouée par les soubresauts de la guerre mondiale, dans un petit coin d’une campagne française se joue une guerre de gosses… Car, depuis toujours, les gamins des villages voisins de Longeverne et Velrans s’affrontent sans merci. Mais, cette fois, leur guerre va prendre une tournure inattendue : tous les petits prisonniers se voient délestés des boutons de leurs vêtements, en sorte qu’ils repartent presque dénudés, vaincus et humiliés. Ce conflit porte désormais un nom : la « guerre des boutons ». Et le village qui aura récolté le plus de boutons sera déclaré vainqueur… En marge de ce conflit, Violette, une jeune fille d’origine juive, fait battre le cœur de Lebrac, le chef des Longeverne. La véritable origine de Violette sera-t-elle dénoncée et découverte ?

Bande annonce du film « La nouvelle guerre des boutons ».

A savoir :

En 1961, Yves Robert pérennise l’oeuvre de Pergaud publiée en 1912 sous le titre « La Guerre des boutons », en l’adaptant dans la France de De Gaulle. « Personne ne voulait de ce projet », se souvient encore sa veuve, Danièle Delorme, désormais légataire d’un des plus gros succès du cinéma français avec près de 10 millions de spectateurs. La première adaptation cinématographique revient à Jacques Daroy et Eugène Deslaw en 1936.

Date de sortie : 21/09/2011
Un film de : Christophe Barratier
Budget : environ 13 millions d’euros.
Avec dans les rôles principaux : Guillaume Canet, Laetitia Casta, Gérard Jugnot, et Kad Merad

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom