« La Nef des Fous », l’un des plus vieux navires rivetés encore en service.

0
782
Le bateau est transformé dans une sculpture originale qui sert de scène et de décor théâtral.

La compagnie navigue depuis plus de vingt ans, et  leur univers dédié à la comédie et à la mer, se joue sur la scène d’un bateau Hollandais centenaire de haute mer, “La Nef des Fous”.

Pour l’été 2010, la compagnie théâtrale présente “Sindbad le Marin”, une épopée fantastique entre la rêverie et la parodie, un spectacle tout public sur des légendes marines, antiques et poétiques.

Historique du bateau :

Il est l’un des plus vieux navires rivetés encore en service. Long de 29.56 mètres pour une largeur de 6.6 mètres, ce bateau en fer a été rivé en 1916 comme tous les voiliers pêcheurs Hollandais de cette époque. Servant de navire de transport durant la première guerre mondiale, il est utilisé à la pêche au hareng, durant un demi-siècle, en mer du Nord. A l’époque, une quinzaine de pêcheurs étaient embarqués pendant deux ou trois semaines, le temps de remplir les cales.

Basé à Scheveningen, près de La Haye, il reçoit en 1929 un premier moteur de 110 cv et une petite timonerie pour protéger l’homme de quart contre les vents. Confisqué en 1940 par les Allemands, il est réquisitionné pour compléter les moyens de patrouille de la Kriegsmarine. Après la seconde guerre mondiale, il est allongé de 8 mètres pour augmenter sa capacité. En 1959, le moteur de 220 cv, dont est actuellement doté le bateau, est installé, de même que la timonerie que l’on peut voir aujourd’hui, récupérée sur un vieux vapeur.

Après 1971, le bateau sert au transport de harengs entre l’Islande et la Norvège, avant de se reconvertir dans la pêche sportive. Menacé de démolition en 1988, le navire est racheté l’année suivante par l’association culturelle Azart. Rebaptisé « La Nef des Fous », il sillonne depuis 22 ans les mers, les artistes embarqués à son bord proposant des spectacles lors de ses escales.

La troupe :

C’est un collectif d’artistes, un laboratoire de spectacles qui combine la tradition carnavalesque du théâtre médiéval itinérant, avec le théâtre populaire et comique. Le bateau est transformé dans une sculpture originale qui sert de maison, de moyen de transport, de scène et de décor théâtral. Un gradin de 240 personnes est déployé sur le quai. Depuis 1989, les artistes ont visité plus de 160 villes en 20 pays

vidéo présentation de la troupe Azart par christian Nicosia.

A savoir :

« La Nef des Fous » sera aux rendez vous du Grau du Roi (Port Camargue) le 25 juillet, puis au Frioul du 12 au 15 août, aux Fêtes de la Mer et de Saint Louis (20 – 22 août), aux Fêtes de l’Estaque, à Marseille (Quai de la Lave) du 3 au 5 septembre puis à Calvi les 10 et 11 septembre.

Source de l’article et photos : http://www.meretmarine.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom