La navigatrice Maud Fontenoy en prime-time ce soir sur France 2.

0
881
photo-Maud-Fontenoy
Dans cet épisode, Maud remonte la mer des Caraïbes à bord de son voilier Tahia.

Ce soir à 20h35, la chaîne du service publique proposera le documentaire Tahia, cap sur les Caraïbes dans lequel les téléspectateurs pourront suivre la jeune femme dans un voyage de trois semaines de la Guadeloupe aux Bahamas en passant par Saint Vincent. A cette occasion, Maud Fontenoy partie à la rencontre, d’hommes et de femmes, fera la connaissance d’Austin, le capitaine d’une des deux dernières baleinières basées à Saint-Vincent, autorisées à pêcher dans les Caraïbes. Aux Bahamas, le docteur Gruber, âgé de 73 ans, grand spécialiste des requins, va chercher à convaincre Maud de plonger avec l’un de ces monstres de 4 mètres de long et pesant pas moins de 800 kilos. Enfin, en Guadeloupe, l’équipe va faire la rencontre de Lesley Sutty, une grande prêtresse de la protection des cétacés.

Synopsie « Tahia, cap sur les Caraïbes » :

Réalisé par Pierre Stine, ce documentaire inédit tout public, produit par la société de Luc Besson, nous propose de passer trois semaines avec la navigatrice Maud Fontenoy. Trois semaines de partages intenses dans des paysages à couper le souffle, à la rencontre d’hommes et de femmes émouvants, enthousiasmants qui, comme elle, dédient leur vie à l’océan. Ensemble, ils vont nous inspirer grâce à leurs solutions originales et empreintes d’optimisme pour envisager des lendemains emplis d’espoir. L’inattendu qui colore chaque voyage permettra à Maud et ses hôtes de vivre chaque bout d’océan de façon différente mais toujours excitante.

Vidéo ci-dessous : Cette année, la Journée mondiale des océans, célébrée le 8 juin 2011, coïncide avec le 50ème anniversaire de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de lUNESCO. En tant que Porte-parole de la COI, la jeune navigatrice française Maud Fontenoy rend hommage au travail de la Commission.

Message de Maud Fontenoy pour la Journée mondiale des océans.

A savoir :

Après avoir traversé l’Atlantique Nord à la rame en 2003 puis le Pacifique entre le Pérou et les Îles Marquises en 2005, Maud Fontenoy s’est lancée en 2007, dans un Tour du Monde à contre-courant. Elle est également auteure de plusieurs livres et se bat aujourd’hui, pour la préservation des océans.

Retrouvez Maud Fontenoy ici

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom