La Myth of Malham Cup et le National Corsaire, vous donnent rendez-vous à partir du 31 juillet 2011.

0
765
photo-voilier-deriveur-Corsaire-a-La-Rochelle
Depuis plusieurs années le National Corsaire réunit plus de 60 bateaux durant la première semaine complète du mois d’Août avec une pointe à 74 lors de l’Edition du Cinquantenaire à Port-la-Forêt en 2004.

Le port du Vendée Globe sera à l’honneur dès ce week-end. En effet, la Myth of Malham cup et le National corsaire, vous proposent pas moins de 50 voiliers habitables qui évolueront pour la première fois dans la baie des Sables d’Olonne (département de la Vendée dans la région Pays de la Loire), avec une escale à Jard Sur Mer.

Programme :

La Myth of Malham cup, un parcours côtier, aura lieu dimanche 31 juillet. Mardi 2 août, les Corsaire ((bateau mythique dessiné en 1953 par Jean-Jacques Herbulot), s’élanceront pour la première journée du National, jusqu’à Jard-Sur-Mer. Mercredi 3 août, ils partiront de Jard pour la 2e régate, puis reviendront à Port-Olona. Jeudi 4 et vendredi 5, les régates se poursuivront le long de la côte vendéenne.

Les origines de la Myth of Malham :

En 1958, l’architecte anglais John Illingworth remettait au Centre Nautique des Glénan, un challenge. Celui-ci, baptisé Myth of Malham, du nom du bateau de son généreux donateur, fut confié à l’Ascorsaire qui décida d’en faire le challenge remis chaque année au vainqueur d’une grande épreuve. La Myth of Malham Cup devint ainsi la régate la plus réputée de la série. La première édition de cette course se disputa à Brest en 1958.

Un peu d’histoire sur ce bateau dessiné par l’architecte Jean-Jacques Herbulot :

Après plus d’un demi-siècle, le plan Herbulot de 5,50 mètres est toujours séduisant. Après la création du Centre Nautique des Glénan, il a fallu trouver des bateaux pour les stagiaires. Le marché n’offrant rien qui fut à la fois robuste, bon marché, d’entretien facile et commode d’utilisation, JJ Herbulot décida de construire des bateaux en CP sur les bases d’un concept original : utiliser la rigidité du matériau de la coque à la place de la structure traditionnelle constituée des membrures et de la quille.

Après le succès explosif du premier bateau de ce type, le Vaurien, l’architecte pensa à doter le CNG d’un bateau d’initiation à la croisière côtière et ce fut la naissance du Corsaire dessiné en 1953. Le Corsaire n° 1 est mis à l’eau à Concarneau, en 1954 et accueilli au CNG dans l’enthousiasme.

Vidéo (ci-dessous) : Entraînement aux manœuvres sur un Corsaire du Club Iroise Sailing. Source : http://iroise-sailing.com

Corsaire du Club Iroise Sailing.

A savoir :

L’AsCorsaire créée en 1956 est à ce jour, la plus importante association de propriétaires de France.

Retrouvez l’article lié au Corsaire ici

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom