La location de bateaux entre particuliers explose sur les plateformes en ligne.

1
790
photo-bateau-en-mer
La location de bateaux et de loisirs nautiques entre particuliers se démocratise (photo : httpwww.en-mer.fr).

Grâce à l’économie collaborative et à l’essor des plateformes dédiées en ligne, il est désormais possible de louer une embarcation sans intermédiaire. En effet, séduits par l’idée de réduire leurs frais, de plus en plus de plaisanciers sont tentés de louer entre particuliers leur bateau.

Après entre autres, les jardins, les logements, les voitures, ou la location de piscines entre particuliers, le phénomène s’attaque désormais aux bateaux de plaisance. Mais de quoi s’agit-il? Avec en moyenne 5 à 12 jours de navigation par an, les bateaux de plaisance sont sous-utilisés en France. D’où l’idée de proposer à leurs propriétaires de les mettre en location via des sites internet. Pour cela plusieurs plateformes en ligne complètent l’offre, la start-up Click and boat, Sailsharing, Samboat, ou encore Boaterfly,  qui proposent tout un éventail de services pour le locataire comme pour le loueur.

photo-louer_un_bateau_en_france
La location de bateaux entre particuliers est portée par le succès de l’économie de partage (photo : httpapkxda.com).

Afin de comprendre le succés de cette nouvelle activité, voici quelques exemples de service que vous pouvez trouver sur les sites dédiés à la location de bateaux entre particuliers et notamment chez boaterfly.com. qui propose de rassurer le propriétaire du bateau quant au profil des personnes qui navigueront à bord, et un accès au CV nautique de leurs éventuels clients. De leur côté, les locataires ont la possibilité de laisser des commentaires sur les bateaux loués, ou sur leurs propriétaires en cas de co-navigation.

Pour les propriétaires n’habitant pas le port où est amarré leur bateau, certains sites proposent également un service de conciergerie maritime, en charge d’accueillir les locataires, ou de mettre à disposition des contrats de location ou encore des guides de prise en main des bateaux. Et parfois même, ils aident les propriétaires à définir le bon prix de location ou à rédiger une annonce attractive, et conseillent également les locataires dans le choix du bateau qui leur correspond le mieux.

Vidéo : la consommation collaborative et ses applications aux loisirs nautiques, par LCI.

A savoir :

Les locations de bateaux via les sites internet seraient 30 % à 40 % moins chères qu’en passant par des loueurs professionnels. Pour le propriétaire, c’est l’occasion pour lui de faire découvrir les richesses de sa région ainsi que les meilleurs « spots » où mouiller, mais aussi et surtout, de faire face aux frais annuels (place à quai, entretien…) en constante augmentation et pouvant osciller entre 5 000 et 10 000 euros par an selon la taille du bateau. . Si cette nouvelle activité connaît un franc succès, les professionnels sont plutôt réservés, et voient d’un très mauvais œil l’émergence de cette nouvelle concurrence.

1 COMMENTAIRE

  1. SamBoat.fr est un site qui fonctionne comme Boaterfly, l’équipe est agréable et le suivi des réservations est top ! Je recommande ce genre de sites de location de bateaux entre particuliers et notamment SamBoat avec qui j’ai eu de très bons contacts.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom