La kayakiste Sarah Guyot : une force à toute épreuve.

0
1060
photo-sarah-guyot-photo-bruno-perre
Sarah Guyot a remporté son premier titre international en senior en étant sacrée en mai dernier, championne d’Europe du K1 200m à Racice.

Après avoir créé la sensation, en mai dernier à Racice (République Tchèque), en remportant le bronze sur 500 m, puis le titre de championne d’Europe en K1 200 m, Sarah Guyot, a réussi lors des derniers championnats du monde qui se déroulaient à Milan, à se classer en 7e place en finale du K1 200 m (il fallait terminer dans les huit premiers pour avoir une place assurée aux Jeux Olympiques de Rio).

Concernant ce rendez-vous en Italie, rappelons que beaucoup de têtes sont tombées, y compris des championnes du monde qui n’ont pas réussi à prendre une place dans les quotas. L’essentiel était donc bien là pour Sarah Guyot, qui a prouvé que mentalement et physiquement, elle avait une force intérieure à toute épreuve, et que l’on pouvait compter sur elle pour les grands moments, d’autant que le reste de l’équipe de France de course en ligne, a connu une compétition mi-figue, mi-raisin.

Bref, le ticket pour les Jeux Olympiques brésiliens en poche, la kayakiste de 24 ans (championne du monde 2013 des moins de 23 ans sur 500m), a donc pris sereinement la route de Rio ! En effet, les test events vont s’y dérouler, destinés à permettre aux futurs concurrents des Jeux de faire connaissance avec le bassin olympique.

Vidéo : présentation de Sara Guyot.

A savoir :

S’entraînant à l’Insep (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance) à Paris depuis deux ans, Sarah Guyot née le 16 avril 1991 à Vannes, et qui est actuellement membre du CKC Tours (Indre et Loire) n’en oublie pas pour autant ses origines bretonnes, dont elle est fière (sa famille réside toujours dans la région vannetaise).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom