La Jaguar MK2 3.8L, le chef d’œuvre de Sir William Lyons.

0
3102
Chef d’œuvre stylistique avec intérieur en cuir Connolly.

Le félin immortel so British.

A la fois luxueuse et sportive, belle et racée, elle était dans les années 60, la berline la plus rapide du monde. Elle demeure l’incomparable produit d’un savoureux cocktail d’élégance, discrète et de puissance veloutée dont William Lyons, le fondateur de la marque, détenait le secret.

Chef d’œuvre stylistique avec intérieur en cuir Connolly, la MK2 était inspirée par la compétition; Jaguar avait remporté 5 fois les 24 heures du Mans (de 1951à 1957) et, de cette expérience irremplaçable est née le fameux bloc moteur XK 3.8L développant 220 CV.

Bernard Consten nous fait découvrir, en compagnie de son invité, José Rosinski, tout le charme et l’efficacité de cette fantastique berline dans sa version Tour de France, celle qu’il considère comme la première GTI de l’histoire de l’automobile. C’est au volant de cette voiture, qu’il à remporté quatre fois le Tour de France auto dans le catégorie Tourisme.

Jaguar a remporté 5 fois les 24 heures du Mans (de 1951 à 1957).

Cinquante minutes d’images inédites avec Bernard Consten, vainqueur sur Jaguar MK2 3.8L des Tours de France 1960 à 1963.

Bonus : deux films inédits, un film de 26 minutes sur un rallye du Tour du Mont Blanc et un film de 1960 de Jaguar sur la fabrication des MKII dans l‘usine Coventry.

Historique :

William Lyons voit le jour le 4 septembre 1901. Alors qu’il est encore mineur, il se lance dans la fabrication de side car avec son voisin William Walmsley. L’entreprise prend son essor, Walmsley s’occupe de la production de side car Swallow et Lyons de sa promotion.

La marque annonce sa première automobile en 1927, l’Austin Swallow Two Seater.

C’est en 1945,que la Swallow Sidecar Company prend officiellement le nom de Jaguar.

Le 18 juin 1960, Lyons achète Daimler établie à Radford, et afin de garder les clients fidèles à la marque, il décide de faire une version Daimler de la Mk 2, nantie du moteur V8 conçu par Edward Turner.

Moteur de Jaguar MKII Tour de France.

William Lyons décèdera le 8 février 1985.

Caractéristiques du modèle  3,8 l de 1963 :

Moteur :

  • 6 cylindres en ligne, cylindrée: 3781 cm3.
  • Alésage: 87, course: 106.
  • 2 carburateurs SU.
  • Compression: 9 : 1, puissance maxi : 223 ch SAE à 5500 t/mn.
  • Commande des soupapes: 2 arbres à cames en tête.
  • Installation électrique: 12 V.

Transmission :

  • Quatre vitesses (3 synchronisées) + overdrive.
  • Propulsion. Différentiel autobloquant.

Suspension :

  • AV: triangulé, ressorts hélicoïdaux.
  • AR: essieu rigide, ressorts à lames, barre Panhard.

Freins :

  • AV & AR: disques, assistés.

Dimensions principales :

  • Longueur: 459 cm.
  • Largeur: 170 cm.
  • Hauteur: 146cm.
  • Poids à sec: environ 1500 kg.

Performances :

  • Vitesse maxi: 200 km/h.
  • Consommation d’essence: 15 l / 100km.

Vidéo MK2 en usine et en course.

Film :

  • Année : 2003
  • Réalisateur : Fabrice Maze
  • Intervenant : Bernard Consten, José Rosinski
  • Durée : 100 minutes.

Coup d’cœur Avenue.

Pour en savoir plus consultez : http://www.imineo.com

Visitez le site Jaguar Club Geneve : http://www.jaguarclubgeneve.net

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom