La caravelle de Jean-Jacques Herbulot, plaisir et passion.

7
9393
tvx-b-caravelle-01
La Caravelle, à l'origine il s'agissait d'une simple embarcation de servitude.

Historique :

Il me parait important de faire,  pour les quelques irréductibles, un petit rappel d’histoire. C’est le célèbre architecte naval français mais aussi régatier olympique, Jean-Jacques Herbulot (celui qui fabriqua pour l’école des Glénan, un bateau dans son salon parisien et qui est aussi célèbre que la caravelle, je veux bien sûr parler du populaire Vaurien né en 1951, et lancé au Salon Nautique en 1952) qui imagina et donna le jour à la Caravelle. A l’origine, il s’agissait d’une simple prame, une embarcation de servitude, menée à l‘aviron ou à la godille. Elle était réalisée par le chantier Le Goanvic puis par les chantiers André Stéphan à Concarneau dans le Finistère.

Devant les qualités marines évidentes de cette coque, Philippe Viannay (né le 15 août 1917 et décédé le 27 novembre 1986) fondateur du centre des Glénan, eut l’idée d’une version équipée de voiles. C’est ainsi, en 1952 que la première Caravelle fut mise à l’eau . Elle fut d’abord équipée d’une dérive sabre coulissante, puis d’une dérive pivotante et ce après 1965. Ce dériveur école relayé par tous les clubs nautiques de l’époque acquit rapidement une notoriété parmi les amateurs de voile. Simple à la navigation, en mer comme sur des plans d’eau fermés, à la voile ou au moteur, la Caravelle peut accueillir à son bord jusqu’à cinq personnes. Les voiles étaient d’abord taillées en coton, puis en Tergal par le célèbre maître voilier de Concarneau, Monsieur Le Rose, une entreprise spécialisée dans la fabrication de voiles, créée en 1883 (Les voiles Le Rose).

tvx-b-caravelle-06
La caravelle est un bateau d’apprentissage mais aussi de perfectionnement.

Version de la caravelle :

La Caravelle bois :
C’est un bateau d’apprentissage mais aussi de perfectionnement et vous vous prendrez vite au jeu des régates entre amis ou aux balades familiales. Mais il faut rester très prudent, un dessalage est vite arrivé…

La Caravelle sport :
À la demande des écoles de voile, la caravelle sport est née pour l’initiation au spinnaker et au trapèze. Elle se distingue de la caravelle standard par sa voilure plus importante (15 m2), par la présence du chariot d’écoute, de trapèzes ainsi que d’un spinnaker (16.50 m2).

La Caravelle pêche dite « habitable« .
Appelé Cigogne (du nom du Fort Cigogne, une des bases de l’archipel des Glénans) elle a été conçue pour être un bateau plus marin. Destinée aux pêcheurs, avec la même coque que la Caravelle standard, Jean-Jacques Herbulot lui a ajouté un roof qui sert d’abri en cas de grain et permet de ranger le moteur, les voiles et le matériel de pêche.

La Caravelle plastique :
Elle est en polyester, insubmersible, avec une coque arrondie qui était produite par AMC au Croisic (Loire Atlantique), puis par Spair Marine et Jullien.

La Caravelle prame (bois ou alu) :
Elle a les mêmes caractéristiques que la caravelle bois mais sans aucun gréement ni puits de dérive. Excellent petit bateau de pêche, la Caravelle-prame est le bateau à tout faire par excellence !

Caractéristiques de la caravelle:

  • Gréement : bermudien
  • Architecte : Jean-Jacques Herbulot
  • Débuts : 1953
  • Longueur : 4,60 m
  • Maître-bau (largeur) : 1,80 m
  • Déplacement :195 / 210 kg
  • Voilure : 12 m²
  • Équipage : environ 4/6
  • Moteur : hors bord (maxi 15 CV)

Vidéo présentation national Caravelle.

Souvenir personnel :

J’ai un immense plaisir à parler de la Caravelle chaque fois que l’occasion m’en est donnée, de ma première école de voile sur les bords de la Loire, à mes premières sorties en mer au large de la Corse, j’en garde un sentiment profond de grande liberté. En famille ou entre amis, jamais un bateau ne m’a donné autant de satisfaction, que ce soit en mer ou en eau fermée. C’est un bateau fidèle (sans surprise) prévenant, marin, facile à gréer, qui vous met en confiance dès les premiers bords, qui vous donne l’envie de partager, de naviguer confortablement le long des côtes, et qui vous laisse d’impérissables souvenirs. La caravelle m’a donné l’envie de naviguer, et depuis, cela ne m’a jamais quitté. Alain Sheller

A savoir :

En occasion, on trouve de bonnes affaires aux environs de 3200 euros prêt à naviguer.

Visitez Le Chantier Naval Yvin situé à Roscoff : http://chantiernavalyvin.com

Le Chantier Naval Yvin a une licence de construction de Caravelle en contre-plaqué marine agrée par les héritiers de Monsieur Herbulot J-Jacques Architecte naval.

Visitez le site de l’ascaravelle : http://www.ascaravelle.com

7 COMMENTAIRES

  1. Une question : pourquoi l’étrave des caravelles est-elle coupée ? On appelle ça une marotte si j’ai bien compris, mais on n’explique pas la raison de cette forme tronquée. Merci.

  2. @ MASCARO. Bonjour. Je n’est pas trouvé de réponse concrète à votre très bonne question, mais celle qui me parait la plus logique, hormis l’aspect économique, serait que cela permette aux personnes de transiter, plus facilement entre le bateau et la terre. Alain Sheller

  3. Pourquoi une Marotte ? Par ce que Jean Jacques Herbulot a trouvé cette solution pour ne pas avoir à rabouter deux feuilles de contreplaqué et ainsi faire des économies de matériaux et de main d’oeuvre…..
    Il ne faut pas oublier que ce bateau a d’abord été conçue pour le débarquement des stagiaires aux iles de Glénan. Cette association était en permanence à la recherche de solutions bon marché tant pour ses bateaux que pour l’aménagement de ses bases. Ce n’est que la seconde année de production qu’a été construite la version voilier.

  4. DOMENJOZ / ARCHITECTE NAVALE EN RETRAITE

    J’ajouterais un commentaire: Cette marotte permet également d’obtenir des lignes d’eau plus tendues en obtenant des volumes avants confortables tout en limitant la taille du bateau.
    Il faut imaginer un prolongement de cette coque d’environ 60 cm minimum pour obtenir les mêmes lignes d’eau et retrouver une étrave plus classique.
    C’est aussi pour cette particularité que la Caravelle de Jean Jacques Herbulot peut embarquer beaucoup d’équipiers dans une taille de bateau modeste.

  5. Bonjour,
    J’apprécie ces précisions concernant l’histoire de la caravelle.
    J’ai écrit une histoire pour enfants qui parle de la mer et de la naissance de la caravelle. Auriez-vous une photo à me donner pour illustrer cet album ? Je ne suis pas un éditeur mais fait cela pour le plaisir et ne donne l’album qu’à mes proches. Je vais aussi lire ces histoires aux enfants de l’école près de chez moi.
    J’y mets également des photos que j’ai faites sur la mer en Bretagne (Sud et Nord).
    Si vous voulez, je peux vous envoyer une copie de l’album.
    Cordialement,
    Armelle

    P.S. J’ai fait de la voile sur des caravelles en bois et plus tard en plastique et j’ai beaucoup aimé !

  6. @Armelle. Bonsoir. Ma chère Armelle je ne peux que vous conseiller de contacter l’association « l’Ascaravelle » dont voici le lien http://www.ascaravelle.com, qui se fera, j’en suis sûr, une joie de vous fournir une ou plusieurs photos de leurs archives, libres de droit. Dans le cas contraire, faites-moi le savoir. Quant à votre proposition de m’envoyer la copie de votre album, je l’accepte volontiers et suis très honoré. Au plaisir de vous relire. A très bientôt. Alain Sheller

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom