La capitale camerounaise, abrite du 23 au 25 juin, un sommet sur la sécurité maritime, dans le Golfe de Guinée.

0
821
photo-Golfe-Guinee
Le golfe de Guinée est une partie de l’Océan Atlantique qui s’étend sur la côte occidentale d’Afrique depuis le cap des Palmes (frontière du Libnéria et de la Côte d’Ivoire), jusqu’au cap Lopez (au Gabon).

Cette conférence qui se déroulera à Yaoundé (capitale camerounaise),  les 24 et 25 juin prochain a pour objectif d’harmoniser la lutte contre la piraterie maritime et les vols à main armée, et les autres activités maritimes illégales, dans le golfe de Guinée.

Plus d’une vingtaine de chefs d’Etat sont attendus à cette rencontre, ainsi que les représentants de l’Union européenne (UE), de l’Organisation maritime internationale (OMI), de l’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC), du Commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM), du Centre d’étude stratégique de l’Afrique (CESA) et de l’Institut d’étude sur la sécurité (ISS), tous partenaires techniques de l’initiative.

Pour rappel, le golfe de Guinée composé des pays de l’Afrique centrale et de l’Ouest fait l’objet de multiples attaques, soit en zone maritime, soit dans la partie continentale mais en provenance de la mer. Il est convoitée pour ses richesses halieutiques, minérales, énergétiques et ses routes maritimes qu’empruntent les navires assurant les 90% des échanges entre les hémisphères Nord et Sud.

Source de l’information : http://www.mediaterre.org

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom