L’Amphiboat, un pêche promenade pouvant se déplacer aussi bien sur la terre ferme que sur l’eau.

0
1229
Alu Acier Service Marine a une vingtaine d’années d’expérience dans la construction navale en aluminium.

Le projet d’un bateau amphibie est né en septembre 2009, de deux passionnés, Thierry Laisney, à la tête d’une entreprise de mécanique agricole à Villedieu, et Stéphane Ledanois, patron du chantier naval A A S M (Alu Acier Service Marine, ), basé à Longueville, dans le département de la Manche (50).

*Ce pêche-promenade, de 6,50 m de long, encore à l’état de prototype, a été élaboré et conçu par cette jeune entreprise, basée dans la Manche, soucieuse du développement de produits innovants et ambitieux, notamment les aménagements personnalisables selon l’utilisation. Les particuliers bénéficieront d’une qualité professionnelle, l’aluminium étant reconnu pour ses propriétés de robustesse, en milieu marin.

Particularités de l’Amphiboat :

Considéré comme un engin particulièrement adapté à un usage utilitaire, dans les régions de grandes marées, le nouvel Amphiboat permet une mise à l’eau et un stockage autonome. L’adaptation artisanale, et néanmoins très innovante, d’un système de motricité et de direction de 3 roues escamotables, sur une coque tout alu, a été tout récemment brevetée.

La coque est, bien sûr, équipée de son moteur hors bord, mais aussi d’un moteur thermique à essence, de 30cv, actionnant des pompes hydrauliques, afin de mettre en place les 2 roues arrière (motrices et directionnelles) et la roue avant, cette dernière rentrant dans son emplacement grâce à un treuil.

Stéphane Ledanois (à gauche) et Thierry Laisney présentent leur prototype : L’ "Amphiboat".

Propulsion :

La propulsion et la direction se font également par pompes hydrauliques, donc sans entretien particulier de transmission. Cette solution est proche des engins de travaux publiques, domaine dans lequel Thierry Laisney, fondateur du projet , fût technicien de maintenance. Le choix de ces techniques éprouvées et robustes est très bien adapté à ce genre d’embarcations.

Les performances sont plus qu’honorables :

Les vitesses maximales enregistrées sont aux alentours des 35 noeuds sur l’eau (équipé d’un moteur 115cv)… et 10km/h sur la terre ferme! Ce bateau dispose d’une seule batterie, et d’un réservoir de 200 L de carburant.

Avantage :

Vous pourrez partir en toute tranquillité, sans vous soucier des marées, ou de la logistique d’un véhicule tracteur pour la mise à l’eau / sortie de l’eau. Vous pouvez partir de n’importe quel endroit, et débarquer où vous voulez.

Un marché très porteur :

En effet, à l’occasion du dernier Salon Nautique à Paris, l’entreprise a enregistré pas moins de 100 contacts.

Pour plus de renseignements sur l’Amphiboat : http://www.aasm50.com

*Source de l’article et Photo (Stéphane Ledanois (à gauche) et Thierry Laisney…) : http://www.ouest-france.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom