JO 2012 : Jonathan Lobert a remporté la médaille de bronze en dériveur Finn.

0
839
photo-jonathan-lobert
C’est la 23e médaille obtenue par la délégation française depuis le début des Jeux de Londres, la première en voile.

Le Nantais de 27 ans, Jonathan Lobert décroche la 23ème médaille française depuis le début des Jeux olympiques. En effet, il a remporté dimanche à Weymouth, au sud-ouest de Londres, la médaille de bronze en voile grâce à sa victoire dans la course finale pour la médaille.

Il monte ainsi sur la troisième marche du podium en remportant la «medal race» (rassemblant les dix meilleurs à l’issue des régates de qualification et comptant double).

Le dériveur Finn, est un bateau originaire de Finlande, qui a été dessiné par Richard Sarby, aux débuts des années cinquante par un barreur de dériveur passionné de régate. C’est un cat-boat très technique, et sportif, qui a été promu série olympique lors des Jeux olympiques d’Helsinki (Finlande) en 1952.

Sixième des championnats du monde en 2011, Jonathan Lobert a été dans le coup tout au long des régates disputées dans la baie de Weymouth, avec une 10ème place sur 24 bateaux comme pire performance, avant de s’imposer au meilleur moment, lors de la ‘medal race’.

Vidéo : Jonathan Lobert se confie avant la Medal Race.

A savoir :

Le Danois Jonas Hogh-Christensen a pris la médaille d’argent derrière Ben Ainslie, grand favori et tenant du titre, qui, avec ce quatrième sacre olympique, rejoint au palmarès des JO un autre Danois, Paul Elvström, quatre fois médaillé d’or entre 1948 et 1960.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom