Jenna de Rosnay, la légende d’une surfeuse, devenue femme d’affaires.

4
17407
Jenna de Rosnay a fait la couverture de plusieurs magazines (Wind, Matos, Match...).

Jenna de Rosnay, la sirène du windsurf, fête les vingt ans de sa marque, qui porte son nom.

Historique :

C’est la première femme de l’histoire de la planche à voile qui a bénéficié d’une aura médiatique importante.
C’est une histoire d’eau. D’eau de Californie, d’abord, où Jenna de Rosnay naît dans les tourbillons des années 60. Son père, John severson, est photographe, cinéaste et créateur du prestigieux périodique Surfer Magazine : la vague est son âme, sa fille arpente les planches de surf avant même de savoir marcher.

Ensuite la famille déménage quand Jenna a sept ans. Cette rencontre avec Maui n’est pas seulement une bénédiction pour la jeune sportive, qui apprend inlassablement, quotidiennement les vagues d’Hawaï, devenant ainsi une surfeuse hors pair dès son plus jeune age. C’est aussi une révélation, un apprentissage de l’harmonie et une communion avec la nature qui demeureront des constantes dans la vie, puis la carrière de Jenna de Rosnay.

Entre Jenna et les océans, ce sera donc une longue histoire passionnelle, basée sur le respect, mais aussi le défi : sous la houlette de son mari Arnaud de Rosnay, épousé logiquement sur une île (Maurice) en 1981, elle découvre le windsurf.

Pendant les six années suivantes, elle se mesurera, humble mais déterminée, aux océans qui emportent pourtant son mari en novembre 84.

Elle décrochera six fois le record du monde de vitesse, et empochera plusieurs étapes de la Coupe du Monde…

Jenna de Rosnay devient alors logiquement l’égérie des plus grandes marques et mannequin-vedette de l’agence Ford. Mais elle ne peut se contenter de n’être que le porte-manteau de vêtements qu’elle ne découvre que pour les séances photo : sa relation à l’eau est trop intime pour laisser aux autres le soin d’habiller ces noces

Aujourd’hui :

Jenna de Rosnay est désormais remariée à Emmanuel de Buretel fondateur de Because Music. Outre Alizé, née de son premier mariage, Jenna est maman de trois filles. Elle vit aujourd’hui partagée entre une île parisienne, les îles britanniques,  une île aux Caraïbes et celles d’Hawaï. Même en ville, même loin de Maui, l’eau reste proche.

La marque a fêté son vingtième anniversaire cette année.

La société de Jenna de Rosnay vend plus de 100.000 maillots de bain tous les ans.

Palmarès : Championne du monde vitesse en planche à voile de (1982 a 1988).

Détentrice du premier record du monde de vitesse féminine avec 27,09 nœuds (plus de 50 km/h) depuis 1984 (record établi à Weymouth en Angleterre).

Retour dans les années 80 on peut y voir J.de Rosnay.

A savoir :

Jenna de Rosnay : « Quand je suis dans les îles j’aime profiter de ma famille, me reposer tout simplement, découvrir l’île, mais aussi pratiquer des sports d’eau, mon élément favoris : surf, windsurf, et maintenant du kite bien sûr. Pour moi c’est une façon de retrouver de nouvelles sensations de glisse avec comme terrain de jeu la mer que j’adore ! ».

Visitez le site de Jenna de Rosnay : http://www.jennaderosnay.com

4 COMMENTAIRES

  1. Du rêve de liberté, et la beauté à l’état pur !
    Tout ça en grande communion avec la nature et en même temps une belle idée de la modernité…

    Merci Alain 😀

  2. l’exemple parfait d’une sportive a la fois tres belle, tres classe et tres intelligente. Bravo et bon vent .

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom