Jeanneau Tonic 23 : le voilier idéal pour apprendre la croisière en famille.

0
6437
photo-Jeanneau-Tonic-23
Le Tonic 23 dessiné par le père du Muscadet, Philippe Harlé, a été fabriqué de 1985 à 1991.

Ce voilier transportable (quillard ou dériveur lesté) très habitable pour sa taille et très confortable, qui approche les 7 mètres de long, offre des volumes et des capacités de bateaux de la catégorie supérieure. Bon marcheur, doté de grands volumes, le Tonic 23 de chez Jeanneau offre des performances honnêtes, et reste très adapté à la croisière côtière pour un couple avec enfants.

Le choix de ce monocoque par les Glénans pour équiper leurs flottilles en a fait une référence. La cabine du Tonic 23, clair et moderne, fait bien plus que ses 6,90 mètres, d’abord parce que la hauteur sous barrots dans la descente est importante (1,77 m), ensuite parce qu’on y trouve tout : 6 places dans le grand carré, une vraie table à cartes, une cuisine équipée de nombreux rangements pratiques, une salle d’eau indépendante, une cabine arrière double et enfin, un grand coffre pour les voiles.

Rappelons pour conclure que son architecte, Philippe Harlé (Sangria, Muscadet, Armagnac, Cognac,…), n’a jamais conçu de mauvais bateaux, et que ce petit-là est de toute évidence taillé pour votre plaisir. Pour finir, on notera aussi qu’il se manœuvre très aisément en solitaire, et qu’il peut être équipé avec un moteur hors-bord en puits. A ce sujet, l’emplacement décentré de celui-ci (tribord) peu surprendre, et reste parfois limite pour les manœuvres, notamment en marche arrière quand il y a du vent.

Caractéristiques :

Matériau : polyester
Version : Q 1,12m DL 0,70/1,38m
Architecte : Harlé & Mortain
Constructeur : chantier Jeanneau (Vendée)

Longueur : 6.9 m
Largeur : 2.5 m
Poids : de 1300 à 1400 kg
Lest : de 450 à 550 kg
Surface des voiles : 27.6 m²
Année de lancement : 1985

Vidéo : présentation en images du Tonic 23.

https://youtu.be/RAzenrTVqf8

A savoir :

Une couchette double à l´arrière, une autre à l´avant, un carré en U, une vraie cuisine, une table à carte et un cabinet de toilette indépendant en font un bateau idéal pour la croisière en famille. Ce bateau, quillard ou DL, se négocie en moyenne, selon équipements et état du bateau : entre 8000 euros et 17 000 euros.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom