Isabelle Autissier, l’engagement sans faille d’une femme et skippeuse d’exception.

1
2700
isabelle-autissier-ici-a-la-barre-de-son-voilier-de-croisiere-ada-2
Isabelle Autissier à la barre de son voilier de croisière Ada-2.

Biographie :

Isabelle Autissier est née à Paris en 1956 dans le 12ème arrondissement, et découvre la voile en Bretagne dès l’âge de 6 ans. En 1980, elle obtient un diplôme d’ingénieur agronome (spécialisation en halieutique) à l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Rennes. Après des activités de recherches, notamment pour le compte de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER), elle enseigne à l’Ecole Maritime et Aquacole de la Rochelle de 1984 à 1990.

Première femme à faire le tour du monde en course en 1991 (elle arrive 7ème au BOC Challenge), elle décide d’arrêter l’enseignement et de se consacrer à la course à la voile en solitaire. En 1999, un accident la convainc de renoncer à la navigation en solitaire.
En 1994, elle pulvérise le record de la course New-York – San Francisco par le Cap Horn avec son équipage ; quatre ans plus tard, elle arrive 2ème avec son équipage dans la course de la Route d’Or..

Actualité 06/2009 :

Isabelle Autissier s’est vu remettre jeudi 28 mai 2009 des mains de Nicolas Hulot la médaille d’officier de la Légion d’honneur. La réception s’est déroulée au siège du WWF à Paris, le 28 mai.

Étaient présents des camarades de classe, des amis du monde maritime, de la course au large ou des expéditions, des collègues de tous les domaines dans lesquelles elle s’est impliquée, la radio, l’écriture, la musique et le conte mais aussi des causes pour lesquelles elle s’engage. C’est au nom de la sauvegarde de l’environnement , et de la défense des droits de l’homme, qu’Isabelle Autissier avait demandé à Nicolas Hulot de bien vouloir lui remettre cette décoration au siège du WWF (World Wildlife Fund) au Bois de Boulogne (Paris), association dont elle partage également  les combats.

Cette nouvelle distinction, puisque elle avait déjà été nommée Chevalier de la Légion d’honneur (promotion du 14 Juillet 2008), récompense à nouveau « le parcours et l’engagement sans faille d’une femme d’exception », selon les termes de Nicolas Hulot, aux causes qui lui tiennent à cœur et tout particulièrement à la sauvegarde de la planète.

A 53 ans Isabelle, skipper confirmé, a participé à quatre tours du monde à la voile et passé cinq fois le cap Horn. Ecrivain, elle a écrit plusieurs ouvrages dont Salut au grand Sud avec Erik Orsenna, Kerguelen, chez Grasset et Versant océan, avec Lionel Daudet.

Vidéo interview Isabelle Autissier.

Autres décorations :

Chevalier de l’ordre du mérite et Chevalier de la Légion d’honneur.
Médaille d’or de la Jeunesse et des sports.
Yachtwoman of the year 1996 de l’International Sailing Federation
Trophée Micheline Ostermeyer le 6 décembre 2006 (statuette d’après la Discobole du sculpteur Jacques Gestalder érigée à l’INSEP près du stade Gilbert Omnès).
Membre du Corps des Écrivains de la Marine (équivalent du Corps des Peintres de la Marine).

Publications :

Une solitaire autour du monde, avec Éric Cocquerel (Arthaud, 1997)
Kerguelen, le voyageur au pays de l’ombre (Grasset, 2006)
Salut au Grand Sud, avec Érik Orsenna (Stock, 2006)
Versant océan : l’île du bout du monde avec Lionel Daudet (Grasset, 2008)
Et seule la mer s’en souviendra, roman (Grasset, 2009)

A savoir :

L’Ordre National de la Légion d’honneur est la plus haute décoration honorifique française. Elle a été instituée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte sur le modèle de l’ordre de Saint-Louis, mais sans le limiter aux seuls officiers. Elle récompense les mérites éminents militaires ou civils rendus à la Nation.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom