Insolite : une barge transporte sur le Rhône, la pièce centrale d’un pont.

0
496
photo-pont-Raymond-Barre-de-joel-philippon
L’ouvrage est en phase de descente sur ses piles. Cette étape promet d’être aussi délicate que spectaculaire (source photo : Joel Philippon / http://www.leprogres.fr).

Conçu par l’architecte Alain Spielmann, le tablier du pont Raymond Barre, pièce centrale (encadrée par deux autres de 72 m et 38 m), aux mensurations respectables de 150 mètres de long, 20 mètres de large, 30 mètres de haut et 2500 tonnes, a été construit sur terre, près du port Edouard-Herriot, à un kilomètre en aval de son lieu d’implantation finale. Portée par des engins spéciaux, la travée a ensuite été déplacée jusqu’au bord du fleuve lyonnais, puis chargée sur une barge.

La pose du tablier du pont Raymond Barre sur ses deux piles constitue un événement unique. Après de multiples péripéties, c’est lundi en fin de journée, que le pont a fait un «voyage» de 1 kilomètre pour rejoindre son lieu d’implantation, tout près du pont Pasteur. Alors que toute navigation était interdite sur le fleuve, la barge a pivoté lentement pour placer le gigantesque ouvrage en position finale. La seconde phase, qui consiste à descendre le tablier du pont sur les deux piles, « est extrêmement délicate », selon Axel Sabouret, chef de projet pour l’extension du Tramway T1. Cette manoeuvre devrait durer plusieurs heures (environ 10h00) et se terminer totalement mardi dans le courant de la nuit.

Ce nouveau trait d’union harmonieux entre les deux rives du Rhône, représente un investissement de 19 millions d’euros, l’ensemble des travaux de prolongation de la ligne de tramway se chiffrant à 64 millions d’euros.

Vidéo : le pont Raymond-Barre est arrivé à bon port.

A savoir :

Le nouveau pont lyonnais (pont bow-string) qui enjambera le Rhône, sera réservé aux modes de transport « doux ». Les piétons et les cyclistes pourront l’emprunter dès le mois de décembre.A partir de la mi-février, il accueillera également le prolongement de la ligne T1 du tramway.

Source vidéo : leprogres.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom