Insolite : une peluche téléguidée pour étudier les bébés manchots.

2
1588
Penguin Rover
Cette photo publiée début novembre, montre le robot peluche utilisé par l’équipe scientifique, pour approcher les manchots (Credit photos: Frederique Olivier/John Downer Productions).

Après le crocodile téléguidé pour étudier la qualité de l’eau d’un fleuve du Kenya, voici le robot-peluche pour approcher et pucer les bébés manchots. Loin de l’univers du jouet pour enfant, cet outil scientifique, a pour objectif d’étudier une colonie de manchots, sans les stresser inutilement. L’étude part du constat que ces animaux sont un bon indicateur de l’état de santé des ressources marines dans l’océan. Étudier leur reproduction et leur survie permet donc de mesurer l’impact du changement climatique sur la biodiversité.

Des scientifiques ont mis au point un robot en forme de bébé manchot :

L’objectif de cette expérience était de tatouer les oiseaux pour étudier leur reproduction et leur survie. Mais aussi une bonne manière de comprendre par ailleurs le changement climatique et ses conséquences. Des étiquettes électroniques ont donc été introduites sous la peau des oiseaux, qui ne peuvent porter de bague de par leur morphologie. Au cours de cette étude, l’équipe a équipé 34 manchots de moniteur de fréquence cardiaque pour analyser leur réaction. Ils ont envoyé dans un premier temps un petit robot Rover à quatre roues, comme Curiosity, celui qui a été envoyé sur Mars. Moins stressant pour les animaux qu’une présence humaine, le Rover a ensuite été déguisé en bébé manchot, ce qui a permis d’approcher exceptionnellement « une crèche », un attroupement de bébés.

Loin de vouloir s’arrêter là, les chercheurs espèrent maintenant appliquer cette méthode à l’étude des mammifères marins, comme les éléphants de mer.

Vidéo :  l’expérience de l’équipe d’Yvon Le Maho rappelle celle menée par un documentariste britannique, John Downer. Pour les besoins d’un film animalier diffusé en février 2013 sur la BBC (en anglais), le réalisateur avait, lui aussi, conçu d’astucieux robots en forme de pingouins, et équipés de caméras, pour s’approcher le plus près possible des manchots empereurs d’Antarctique. En huit mois de tournage, John Downer avait ainsi tourné plus de mille heures d’images grâce à ses robots. Pour un résultat assez impressionnant (voir ci-dessous).

A savoir :

L’intérêt de ces petits véhicules télécommandés à distance vient d’être montré par des chercheurs de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien et du Centre scientifique de Monaco. Cette étude a été conduite par le spécialiste des manchots Yvon le Maho. Ces travaux, dont les résultats sont publiés dimanche dans la revue Nature Methods, ont été menés avec le soutien de l’Institut polaire Paul-Emile Victor, de la Fondation d’entreprise Total et de l’Agence nationale de la recherche.

Source photos et video : Credit/Frederique Olivier/John Downer Productions.

2 COMMENTAIRES

  1. […] Insolite : une peluche téléguidée pour étudier les bébés m…All Boats AvenuePenguin Rover Cette photo publiée début novembre, montre le robot peluche utilisé par l’équipe scientifique, pour approcher les manchots. Après le crocodile téléguidé pour étudier la qualité de l’eau d’un fleuve du Kenya, voici le robot-peluche pour …Ce robot très mignon n’est pas un jouet mais un fantastique outil …Daily Geek ShowDes robots pour étudier les manchots sans les stresserTechno-science.netUn robot téléguidé et déguisé qui étudie les manchots sans les …Hyper Connectés .frLe Figaro -Six Actualités -Linformatique.org27 autres articles » […]

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom