Inde : une bousculade a provoqué la mort de 36 personnes à Allahabad, lors du pélerinage du Kumbh Mela, le 10 février 2013.

0
803
photo-pelerinage-du_Kumbh-Mela
Une centaine de millions d’hindous s’y rassemblent pendant 55 jours, faisant de ce festival le plus grand pèlerinage de la terre.

Le plus grand festival religieux au monde, qui se tient tous les douze ans à Allahabad (dans le Nord de l’Inde), et qui a démarré le 14 janvier 2013 et qui s’achèvera début mars, a fait lors du Maha Kumbh Mela, au moins 36 morts (le précédent bilan faisait état de 22 décès). En effet, selon un responsable local des chemins de fer, Harindra Rao, plus de 20 personnes sont mortes dimanche soir, au cours d’une bousculade, survenue à la gare ferroviaire d’Allahabad, et environ 13 autres ont succombé à leurs blessures alors qu’on les emmenait vers des hôpitaux, selon l’agence de presse indienne PTI. Selon des responsables locaux, les balustrades d’un pont proche de la gare ont cédé sous la pression de la foule. Vingt corps ont été identifiés, les autres attendant que des proches se manifestent. Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, s’est déclaré « profondément choqué » par l’événement. Affaire à suivre!

A noter :

Les bousculades sont un risque permanent pendant les festivals religieux indiens, où le maintien de l’ordre (plus de 7000 policiers, épaulés par 30 000 volontaires), et le contrôle de la foule sont souvent insuffisants.

photo-Inde-pelerinage-du_Kumbh-Mela
Cette célébration qui se déroule à la confluence de trois fleuves sacrés : le Gange, la Yammuna et le Saraswati, a lieu tous les douze ans, et cela depuis plus de 2000 ans.

La Kumbh Mela rassemble sur toute sa durée (55 jours) une centaine de millions d’hindous :

L’événement le plus important de la Kumbhamela est l’immersion dans le fleuve au moment où ses eaux se transforment en amrita. Les Hindous pensent que s’immerger complètement dans les eaux à ce moment-là les nettoiera, ainsi que leurs ascendants sur 88 générations, de tous leurs péchés. Hormis l’immersion dans le fleuve, le pèlerinage à la Kumbhamela permet aux croyants hindous de recevoir la bénédiction des sâdhu, saints et autre yogis et de faire le darshan, la contemplation rituelle qui transmet l’énergie spirituelle. Les dévots parcourent ainsi les camps de toiles où logent les sâdhu, recevant des bénédictions et faisant en retour des offrandes.

Vidéo : Une bousculade a provoqué la mort de 36 personnes à la gare de Allahabad.

A savoir :

À l’issue des 55 jours de cette célébration, quelque 100 millions de pèlerins hindous y auront lavé leurs péchés.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom