Harry Pidgeon ”Islander autour du monde en solitaire”, premier navigateur amateur à faire le tour du monde par la route des alizés.

0
1763
photo-Harry-Pidgeon-Islander
Voici une photo du bateau « Islander » parue dans la revue « Rudder » de septembre 1920 (Vol. 36, n° 9, p. 18).

Ce grand photographe américain circumnavigateur mort en 1954, qui n’a jamais été populaire en France, à réalisé via le canal de Panama et la route des alizés, deux tours du monde en solitaire, à bord d’une yawl de type Seagoer de 27 pieds et 6 pouces, construit par lui même, sur des plans publiés dans le magazine américain The Rudder, et assemblé dans les dunes de l’île Mormon à Wilmington.

Harry Pidgeon (1869-1954), est le premier navigateur amateur américain à faire le tour du monde par la route des alizés. De cette expérience il initia à une époque où les petits voiliers étaient rares à naviguer au grand large, et sans l’avoir imaginé un seul instant, un nouveau genre de vie, qui depuis quatre-vingt-dix ans attire de plus en plus d’adeptes : les vagabonds des mers.

Vingt-trois ans après Joshua Slocum, Harry Pidgeon réalise via le canal de Panama et la route des alizés, deux tours du monde en solitaire : 1921-1925 et 1932-1937. Au cours de ses deux voyages, il a navigué avec Islander qu’il a construit lui-même pendant l’été 1917. En 1947, Harry Pidgeon tente une nouvelle circumnavigation accompagné par sa femme et un équipier, mais ils font naufrage…

Ce récit devenu mythique est constamment réédité aux États-Unis. Voici la traduction annotée et commentée des jours les plus libres et les plus heureux de ma vie (Harry Pidgeon).

photo-voilier-Harry-Pidgeon
Harry-Pidgeon (Los Angeles à Honolulu), a navigué plus de mille huit cent milles, en solitaire sur cette yawl de 27 pieds et 6 pouces à la flottaison.

Caractéristiques de Seagoer (Islander), d’après le livre de Steve Doherty « The Boats They Sailed » :

Rig Gaff Yawl de la classe Seagoer, dessiné par Frederick William Goeller, Jr.
LHT: 10,40 m (34’)
Longueur à la flottaison: 8,40 m (27’ 6”)
Bau: 3.30 m (10’ 10”)
Déplacement: 5400 kg (12000 lb)
Voilure: 59 m2 (635 sq ft)
Construction : chêne et pin d’Orégon (= pin Douglas)

A savoir :

Traduit de l’américain par Olivier Merbau, titre original : « Around the world single-handed : the cruise of the Islander ». Le traducteur Olivier Merbau, traducteur notamment des récits des navigations de Thomas Fleming Day et de Harry Pidgeon, auteur de romans, skipper et convoyeur de bateaux pendant plus de vingt ans, a effectué une longue carrière dans le nautisme avant de se consacrer à l’écriture.

Prix public (janvier 2013) : 21 euros.

Source de l’information : Catherine Artheix des éditions La Découvrance.

Pour découvrir quelques pages et photos peu connues de Harry Pidgeon : http://pytheas.heoblog.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom