Guy Cotten « le père du ciré jaune », est décédé ce matin à l’hôpital de Quimper..

1
509
photo-COTTEN-GUY
Depuis plus de quarante ans Guy Cotten (le magicien des vêtements de mer),  s’est intéressé à la tenue vestimentaire des hommes de la mer, ainsi qu’à leur sécurité.

Selon une information du quotidien Ouest France, confirmée à l’AFP par l’entreprise, le breton Guy Cotten, fondateur de la société homonyme spécialisée dans le vêtement marin, dont le fameux ciré jaune, est décédé ce mercredi 3 Avril 2013, à Quimper. Monsieur Guy Cotten était âgé de 77 ans. « Ça faisait à peu près un an qu’il était malade« , a-t-on ajouté de même source, en précisant qu’il était décédé à l’hôpital de Quimper (département du Finistère).

Guy Cotten, une marque devenue multinationale :

En 1964, Guy Cotten décide de vendre des vêtements de pêche sur le port de Concarneau, et de lancer son propre atelier pour la confection de cirés plus légers et résistants, utilisant le nylon plutôt que le traditionnel coton enduit. Il conçoit en 1966 la Rosbras, veste à fermeture à glissière et double velcro, qui devient la référence de la marque. Conçues à partir d’un tissu fait de mailles de polyester recouverte d’une induction de PVC, fabriqué en Ardèche, offrant imperméabilité, légèreté et résistance, les vestes disposent de coutures doublées de deux soudures à haute fréquence, qui éliminent les possibilités d’infiltration de l’eau. L’entreprise qui emploie une dizaine de personnes croît, profitant du développement des écoles de voile, et ouvre un nouvel atelier à Trégunc, petite commune aux portes de Concarneau.

Aujourd’hui, Guy Cotten est une marque devenue multinationale, avec des filiales au Royaume-Uni, en Espagne et aux États-Unis. La société est leader pour l’équipement des marins pêcheurs et des plaisanciers. La marque est présente dans 5000 points de vente de la e, dont 2 000 hors de France, mais la veste Rosbras (ciré jaune), symbole de la marque, ne représente plus aujourd’hui qu’un dixième des ventes.

Site officiel : http://www.guycotten.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom