Le groupe britannique Pink Floyd sort un nouvel album baptisé « The Endless River ».

2
1177
photo-pink-floyd-reunion-anniversaire
Pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe de rock progressif et psychédélique, formé en 1965 à Londres, sachez que Dark Side of the Moon (1973), est l’un des albums les plus vendus de l’histoire juste derrière Thriller de Michael Jackson.

Vingt ans après leur dernier album, et après des mois de spéculations, les survivants du groupe légendaire Pink Floyd, ont décidé de faire un dernier tour de piste en enregistrant The Endless River. Cet album instrumental, avec un seul titre chanté « Louder Than Words », dont les paroles ont été écrites par Polly Samson, l’épouse de David Gilmour (en écoute ci-dessous), ne surprendra pas les fans. L’élégance de l’ensemble et la richesse mélodique comme toujours à l’oeuvre chez Pink Floyd suffisent à rendre un brin nostalgique. Divisé en quatre parties, cet album qui comporte 18 titres est basé sur des enregistrements réalisés à l’époque de « The Division Bell », sorti en 1994. Ce dernier album studio de Pink Floyd avait donné lieu à l’enregistrement d’une centaine de titres dont beaucoup n’avaient pas été retenus.

Et enfin, il s’agit de la formation de Pink Floyd dernière période en trio, avec David Gilmour, Nick Mason et Rick Wright, mais sans le co-fondateur Roger Waters, qui ne figure pas sur l’album. Il s’agit surtout des dernières sessions en compagnie de Rick Wright, claviériste du groupe disparu en 2008 d’un cancer à l’âge 65 ans.

A noter que cet album produit par David Gilmour, Phil Manzanera, Youth et Andy Jackson, disponible dans les bacs depuis le 10 novembre, sera le dernier de Pink Floyd. Pour info, le nom du groupe traduit en français « flamand rose », ne fait aucunement référence à un oiseau qui appartient à la famille des Phoenicoptéridés, mais à deux musiciens de blues adulés par Barrett, Pinkney Anderson et Floyd Council.

Vidéo : extrait du titre « Louder Than Words » de l’album « The Endless River ».

A savoir :

La légende de Pink Floyd s’est largement nourrie des dissensions homériques qui ont agité le groupe. Trahisons, licenciements et guerres d’ego ont nourri la chronique jusqu’au récent rabibochage des membres survivants du groupe (sauf Roger Waters) pour d’évidentes raisons économiques.

Et enfin, la pochette de l’album « The Endless River » qui représente un rameur sur une mer de nuages, est signée Ahmed Emad Eldin, un « artiste numérique égyptien âgé de 18 ans ». Elle devait être dévoilée sur les murs de dix villes du monde, dont Paris et Londres.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom