Fukushima : une nouvelle fuite d’eau hautement radioactive vers la mer.

0
205
photo-fukushima-pacific
L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) s’est inquiétée cette semaine à l’issue d’une mission sur place du volume croissant d’eau plus ou moins contaminée stockée dans ces citernes dont la fiabilité n’est pas assurée.

Fukushima reste le pire séisme de toute l’histoire japonaise. 4 ans après, des capteurs fixés sur une conduite d’évacuation d’eaux de pluie et souterraines ont mesuré des taux de radioactivité jusqu’à 70 fois supérieurs aux valeurs déjà hautes enregistrées sur le site, a précisé un porte-parole de la compagnie.

Cette eau provient des arrosages initiaux des réacteurs pour les refroidir, ainsi que des écoulements souterrains continus. Elle est pompée et conservée dans un millier de réservoirs gigantesques et Tepco en construit plusieurs dizaines par mois pour absorber le flux. Pour en lire + http://tempsreel.nouvelobs.com

Vidéo : Fukushima s’équipe d’un nouveau robot pour évaluer les dégâts.

A savoir :

Quand en 2011 le pire séisme de toute l’histoire japonaise a pulvérisé la côte nord du pays, des murailles d’eau salée surgies des profondeurs du Pacifique ont déferlé sur quatre des six réacteurs nucléaires situés sur la côte de Fukushima. Quoique conçus pour résister au pire séisme imaginable le long de la Ceinture de feu, les réacteurs ont rapidement succombé aux assauts de cette catastrophe naturelle et se sont brisés comme des jouets. Les personnes âgées qui ont fui vers les montagnes continuent à mourir de maladies et de stress liés à leur déplacement forcé et aux effets médicaux de la fusion des réacteurs. Le nombre des nouvelles victimes se monte à plus de 14 000, selon le gouvernement. En tout, 160 000 habitants ont fui la région et n’ont pas le droit de rentrer chez eux.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom