Route du Rhum : François Gabart conforte son avance, mais se prépare à un finish serré.

0
552
photo-skipper-François-Gabart
Vainqueur de la 7e édition du Vendée Globe en janvier 2013, François Gabart participe pour la première fois à la Route du Rhum.

Depuis le Cap Fréhel, François Gabart à 500 milles de l’arrivée, mène toujours la flotte mais il n’est jamais vraiment parvenu à semer un Jérémie Beyou qui lui colle aux basques comme un chewing-gum. Vendredi 14 novembre 2014, aux alentours de 14 h (heure locale), est attendu le dernier vainqueur du Vendée Globe, François Gabart sur MACIF. Le jeune skipper (31 ans) en tête de la Route du Rhum en IMOCA depuis le départ de Saint-Malo conforte ce midi son avance : 90 milles le séparent maintenant de Jérémie Beyou (Maître Coq). Le vainqueur du Vendée Globe continue d’avaler les milles plus vite que tout le monde : 347 milles ces dernières 24h, contre 306 milles pour Jérémie et 309 pour Marc Guillemot (Safran).

Poussé dans ses retranchements par un Jérémie Beyou ultra combatif, François Gabart n’a jamais lâché la pédale de l’accélérateur mais toujours gardé un œil dans le rétroviseur. Mais, à 500 milles de l’arrivée, on voit mal ce qui pourrait arrêter le skipper de Macif jusqu’à la ligne d’arrivée en Guadeloupe.

En approche des Antilles, les solitaires vivent leurs derniers jours de course sur le pont, dormant peu, manœuvrant beaucoup, réglant tout le temps, malmenés par des lignes de grains, lesquels décidément ne les lâchent plus depuis le sud des Açores. Au jeu des trajectoires, celle de Gabart demeure la plus tendue, contrairement à Louis Burton (Bureau Vallée) très décalé dans le Sud, aujourd’hui contraint d’empanner pour se recaler vers le nord de la Guadeloupe, idem pour Armel Tripon (For Humble Heroes), peu rapide ce matin). A 1000 milles du leader, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique – AFM téléthon) poursuit sa route tout en gérant ses bobos et celui du bateau. Tanguy de Lamotte (Initiatives Cœur), positionné très sud, navigue avec beaucoup de plaisir dans les alizés non loin des premiers Class40.

Vidéo : spot François Gabart (Macif) Route du Rhum 2014.

A savoir :

Révélé sur le circuit Figaro Bénéteau, il est devenu skipper professionnel en 2008 et porte les couleurs de la Macif depuis 2010.

Temps de référence en IMOCA : Roland Jourdain en 2006, en 12 j 11h 58mn 58s
Temps de référence absolu : Lionel Lemonchois en 2006 en multicoque 60’, en 7j 17h 19mn 6s

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom