Eurotunnel s’attribue la compagnie maritime française SeaFrance.

0
221
photo-sea-france
SeaFrance, qui a déjà supprimé 725 emplois en 2010, avait été placé en liquidation le 16 novembre 2011 avec poursuite de l'activité, jusqu'au 28 janvier 2012.

Après plusieurs reports, le tribunal de commerce de Paris a choisi ce lundi, d’attribuer à l’exploitant du tunnel sous la Manche « Eurotunnel » (société privée franco-britannique), les trois navires de la compagnie de ferries SeaFrance (compagnie détenue à 100 % par la SNCF), placée en liquidation judiciaire en janvier 2012. Cette décision doit permettre à 560 salariés de retrouver un emploi, par le biais d’une coopérative ouvrière (scop) et de reprendre l’exploitation de la ligne entre Calais et Douvres, dès cet été.

A savoir :

La compagnie maritime française SeaFrance, qui employait 880 personnes en France et 130 au Royaume-Uni, exploitait quatre navires entre Calais et Douvres, dont trois : le Berlioz, le Rodin et le Nord-Pas-de-Calais. Ces navires qui lui appartenaient étaient estimés à une valeur comprise entre 150 et 200 millions d’euros.

Pour en lire + : http://www.humanite.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom